Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 novembre 2014 - 16:06 | Mis à jour : 16:14

Un investissement de 10 M$ à la scierie Carrier & Bégin de Saint-Honoré

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 4
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Christian Carrier, président de l’entreprise Carrier & Bégin de Saint-Honoré-de-Shenley, a procédé à l’inauguration de sa nouvelle usine de rabotage, soit un an jour pour jour après que celle-ci ait repris ses activités de production.

Le bâtiment de 42 000 pieds carrés représente un investissement total de 10 M$. À la fine pointe de la technologie, la capacité de rabotage de ces nouvelles installations est de 1 700 pieds linéaires à la minute. Cela a pour effet d’augmenter la production de la scierie, passant de 43h à 72h par semaine.

L’ensemble des travaux aura contribué à la création de 22 nouveaux emplois. Alors que Carrier & Bégin emploie 80 travailleurs, 12 personnes œuvrent au sein de l’usine de rabotage.

Rappelons qu’un incendie criminel avait rasé l’usine de Carrier & Bégin le 31 janvier 2013. Malgré les défis qui se sont dressés devant lui, Christian Carrier n’a jamais baissé les bras. C’est d’ailleurs avec fierté et émotion que le propriétaire de l’entreprise beauceronne s’est adressé aux médias. « C’est une usine qui tient à cœur à beaucoup de monde, dont les employés. Je n’étais pas pour lâcher à cause d’une seule personne… ce qui compte aujourd’hui, c’est voir ce que nous avons devant nous », souligne-t-il.

Pour la municipalité comptant plus de 1 600 habitants, il s’agit évidemment d’une bonne nouvelle. « On tente toujours de supporter les industries pour créer du durable. Ici, les installations sont à la fine pointe de la technologie, donc on peut s’attendre à de bons emplois pour les prochaines décennies », explique l’ami de longue date de M. Carrier et maire de Saint-Honoré, Dany Quirion.

Par ailleurs, ce dernier considère que la municipalité aura un rôle à jouer pour soutenir l’entreprise locale. « L’usine de rabotage a deux fois la capacité du moulin, donc Christian va probablement y acheter du bois. Ainsi, la municipalité va envisager toutes les possibilités pour ses terrains adjacents afin de le soutenir dans ses projets », ajoute-t-il.

Carrier & Bégin est une entreprise spécialisée dans les produits standards et hors standards de sapin, d’épinette et de pin rouge. Ses produits sont vendus à 90 % au Québec, en Ontario et dans les maritimes. Seulement 10 % des produits sont exportés aux États-Unis. Ayant connu un contexte économique difficile lors de l’achat de la scierie en 2011, Christian Carrier considère que la situation est présentement stable pour son entreprise. « Ça va bien, mais comme on dit, il faut toujours continuer de se démarquer », conclut-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • bravo!!!

    poudan - 2014-11-27 16:26
  • Felicitation,tu prouves ta confiance dans tes capacités,nous les beaucerons on est tous fier de toi.

    Pier - 2014-11-27 19:20
  • Bravo Christian aujourd'hui je me joint a tout tes amis à tes employés et au gens de st honore pour te féliciter de ta réussite en ce qui a trait à ton entreprise que tu a su emmener même contre plusieurs obstacle comme l'incendie et même un contexte économique difficile à un autre niveau soit un (moulin à scie)à la fine pointe de la technologie .
    Tout en faisant un peu de (Harley)ensemble quelque fin de semaines je t'ai vu aller et j'ai toujour su que tu était un homme d'affaire exceptionnel tout comme ton père d'ailleurs encore bravo Christian et bonne chance.

    Jacques bolduc - 2014-11-28 20:15
  • pas de besoin de nos 2 depute pour faire des choses en beauceont ne verra pas leur face quel malheur bravo mr carrier

    un fier beauceron - 2014-11-29 14:38