Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2010 - 15:48

Lisa Fecteau à la tête d’un réseau d’entraide d’entrepreneurs unique

Lisa Fecteau est récemment devenue la première femme présidente du Groupement des chefs d'entreprise du Québec. Un bel honneur pour la présidente de Régitex, une entreprise de fabrication de fils de Saint-Joseph,  à la tête de ce vaste réseau d’entraide pour entrepreneurs est unique en son genre.

« Le groupement n’est pas seulement énorme, mais c’est unique. Nous revenons du World Entrepreneur Summit à Lyon pour réaliser que c’est unique au monde. Il y avait 55 pays représentés et plusieurs d’entre eux souhaitent avoir cette formule. C’est un besoin dans leurs pays. D’une manière, c’était rassurant et glorifiant de savoir que notre formule est unique », souligne la nouvelle présidente du mouvement regroupant plus de 2000 membres.

D’ailleurs, ce récent voyage à Lyon a aussi permis de démarrer des clubs en France, en Belgique et en Suisse. Aujourd’hui, il y en a plus de 200 au Canada touchant différentes étapes de la vie d’un entrepreneur. Puisque ce ne sont pas tous les entrepreneurs qui sont rendus au même point dans leur carrière, ils peuvent profiter des expériences des uns et des autres par l'entremise de clubs. Ainsi, ils peuvent échanger sur de meilleures pratiques d'affaires. « Chaque club a son but de faire croître l’entrepreneur », note Mme Fecteau.

Il y a 12 ans, Mme Fecteau a adhéré justement au Groupement pour sa philosophie d’entraide qui contribue au développement des chefs d’entreprises de la province. « Un chef isolé est en bien mauvaise compagnie. C’est une façon de partager avec les autres chefs et de réaliser parfois qu’on vit les mêmes choses (personnel que professionnel). Seulement, de le réaliser est souvent un grand pas », remarque Mme Fecteau. 

Accéder à la présidence est un moment privilégié pour Mme Fecteau qui estime avoir beaucoup reçu du groupement. Elle compte désormais partager l’expérience acquise au fil des années. Son thème le reflète bien : « Voir grand avec confiance ».

Cette maxime guidera ses orientations au cours de son mandat de deux ans. Elle compte aider les entrepreneurs à voir plus grand et surtout apprendre à se faire confiance et faire confiance aux autres pour repousser leurs limites. « Au Québec, il y a du potentiel extraordinaire, mais on ne le voit pas. On est trop humbles au Québec », décrie cette dernière.

Confiance est également un mot important aux yeux de l’entrepreneure. Elle considère justement que les femmes sont moins présentes dans le monde des affaires en raison de leur plus grande insécurité que les hommes. La première femme à présider le Groupement depuis sa création en 1974 espère en inciter d'autres à se lancer en affaires. D’ailleurs, depuis sa nomination en octobre, elle a reçu sa part de félicitations. « Je reçois beaucoup de courriels, indique cette dernière émue. Quelque part, je le fais pour elles afin de leur démontrer que c’est possible. À la base de tout, je suis une entrepreneure. »

Lors de son périple en sol français au début novembre, Mme Fecteau a aussi fait part de sa vision auprès de 400 femmes d’affaires provenant d’un peu partout dans le monde entier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.