Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mai 2015 - 13:34 | Mis à jour : 14:09

Autobus Breton acquiert deux autobus scolaires 100 % électriques pour ses parcours en Beauce

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La compagnie beauceronne Autobus Breton, située à Saint-Georges, s’est munie des premiers autobus scolaires fonctionnant 100 % à l’électricité : la « eLion ». Il s’agit des premiers véhicules de la sorte à être utilisés en Amérique du Nord.

Pierre Breton, président de la compagnie, confirme que ceux-ci rouleront en Beauce cet automne dès la rentrée des classes sur les circuits d’Autobus breton à Saint-Georges et de Transport sécuritaire à Saint-Prosper.

Ces véhicules électriques de la compagnie Lion, d’une valeur approximative de 150 000 $ (soit 50 000 $ de plus que les autobus fonctionnant au Diésel), permettront à l’entreprise de Saint-Georges de faire des économies considérables tout en donnant un coup de pouce à l’environnement. « Avec la fluctuation du Diesel, c’est difficile de balancer nos états financiers. Toutefois, l’électricité nous offre une stabilité », indique le président d’Autobus Breton.

Les véhicules nécessitent une recharge d’environ cinq heures sur une prise spéciale de 220 volts lorsque la batterie est complètement à plat. L’autonomie des piles est évaluée entre 100 et 120 km tout dépendant des conditions de la route. « Nous pouvons faire 100 km le matin et 100 km l’après-midi puisque nous avons assez de temps entre les deux circuits pour effectuer une charge complète », explique M. Breton. « De plus, un circuit d’autobus équivaut à 40 ou 50 km le matin et c’est la même chose l’après-midi », ajoute-t-il.

Bien que les hivers canadiens puissent effrayer les investisseurs, dû au fait qu’une pile se vide plus rapidement en raison du froid, la compagnie Lion soutient avoir effectué des tests concluants lors du dernier hiver au Québec, considéré comme étant le plus froid depuis des décennies.

Finalement, compte tenu du peu de bruit que dégage un tel véhicule, celui-ci est muni d’un dispositif reproduisant une son avertissant la présence d’un métro lorsqu’il circule à moins de 30 km/h afin d’assurer la sécurité de tous (voir vidéo ci-haut).

Pour la compagnie beauceronne de Pierre et Jean-François Breton, il s’agit d’un investissement important, mais la fierté d’être les premiers transporteurs routiers à adopter ce type de véhicule en Amérique du Nord n’a pas d’égal.

Pour en connaître davantage sur l’entreprise Lion de Saint-Jérôme qui fabrique les autobus électriques, visitez le www.lionbuses.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.