Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2012 - 16:23

Nos choix de société ont un impact sur l'industrie manufacturière -Charles Dutil

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Conférencier dans le cadre des Rendez-vous de l’école d’entrepreneurship de Beauce, jeudi, le président de Manac, Charles Dutil, s’estime heureux de vivre au Québec, mais les choix de la société québécoise ont un prix et ce prix a un impact sur les coûts de production de son usine beauceronne. Si l’on compare les années 2002 et 2012, Manac compte toujours trois usines et totalise toujours quelque mille employés. La différence, c’est que de ses trois usines canadiennes en 2002, il n’en compte plus qu’une seule en sol canadien soit à Saint-Georges alors que les deux autres sont au Missouri.

De plus, le prix moyen de fabrication d’une remorque à Saint-Georges est passé de 30 315 $ à 38 001 $ alors que le prix moyen de ses usines américaines est demeuré sensiblement le même, soit sous la barre des 29 000 $, au cours de cette même période.

Pour demeurer compétitive, l’entreprise doit user d’ingéniosité et remettre constamment en question ses façons de faire. Richard Poulin a assisté à la conférence de l’homme d’affaires beauceron et a préparé le reportage télé qui suit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.