Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 janvier 2016 - 16:42

La Beauce intéresse-t-elle les grands médias?

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Est-ce que la Beauce intéresse les grands médias? La question a été posée lors du récent diner de la Chambre de commerce de Saint-Georges à Martin Cauchon, président de Groupe Capitales Médias (GCM) qui possède notamment le quotidien Le Soleil à Québec.

Selon le dernier rapport d’Influence communication, l’information régionale dans les grands médias est en voie de disparition. Entre autres, la Chaudière-Appalaches se classe bonne dernière au Québec en ce qui a trait à l’intérêt médiatique avec un maigre 0,09 %. « Quand on regarde les chiffres d’Influence communication, nous sommes tout près de la non-existence », déplore Jérôme Gendreau, membre de la Table des communicateurs de la Beauce.  

L’absence remarquée du Soleil dans la région, malgré la proximité géographique du centre urbain où le journal évolue, a particulièrement été reprochée à M. Cauchon. Ce qu’il faut savoir, c’est que la direction du journal Le Soleil cessé il y a un an sa collaboration avec sa correspondante locale afin de traiter les sujets de la Beauce à partir de Québec. « J’en suis présentement à revoir la couverture territoriale de nos journaux, mais également au niveau de la couverture journalistique à savoir ce qui est important », indique le propriétaire de GCM. « Je vais essayer de bouger plus rapidement que tard », promet-il.

Avec du recul, force de constater que le modèle précédent qui faisait appel à des correspondants pour la couverture locale n’aura pas été aussi efficace qu’on le croit puisque selon Influence communication, le poids médiatique des régions a connu une baisse de 88 % au cours des 15 dernières années au sein des grands groupes médiatiques.

Un écosystème médiatique régional bien enraciné

Historiquement parlant, la Beauce a toujours su se débrouiller lorsqu’elle s’est retrouvée isolée.

Malgré le non-intérêt flagrant des grands médias évoqué par Influence communication, la région bénéficie en 2015 d’un écosystème médiatique riche et diversifié. Présentement, on compte 10 médias dans la grande Beauce qui veillent à y décrire la vie quotidienne dans les moindres détails. Ainsi, lors de la mise en action de sa stratégie, il sera intéressant de voir comment GMC pourra déloger ces acteurs de la communauté qui sont présents sur place en tout temps.

Outre part, soulignons que la venue d’Internet et l’avènement des réseaux sociaux auront notamment fait changer la donne quant à la visibilité de certaines nouvelles au cours des dernières années et ce, sans même l’intervention des grands médias.

Entre autres, au sein du groupe Néomédia.com, plusieurs nouvelles ont fait le tour du Québec et ont été reprises par des journaux de renom. La stratégie adoptée semble avoir porté fruit puisqu’en 2015, le média EnBeauce.com a obtenu à lui seul 6,1 millions de visites, soit une augmentation de 25 % de son lectorat, ainsi qu’un nombre de clics s’élevant à 13,1 millions. Il s’agit de la plus grande augmentation enregistrée depuis la création du site en 2006. L’intérêt pour la nouvelle locale est donc bien présent pour le portail d’actualités régionales qui est maintenant bien ancré dans la communauté.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Il y a pourtant un phénomène qui attire la couverture médiatique en Beauce.... notre Donald Trump ou Sarah Palin local ...Maxime Bernier !! avec la course à là chef chefferie qui s'en vient au PCC , on va en avoir de la couverture national , et le reste du pays va encore se demander pourquoi la Beauce appuie un énergumène de son genre !!

    Lise - 2016-01-19 21:13