Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mars 2016 - 08:44

L’entreprise Komutel est la « PME en lumière » du mois de mars

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

L’entreprise Komutel, ayant son siège social à Saint-Georges, a été désignée « PME en lumière » de mars par l’Association québécoise des technologies (AQT).

Ce concours, réalisé en collaboration avec la Banque de développement du Canada (BDC), Vidéotron Services Affaires et avec l’appui de BCF Avocats d’affaires, vise à reconnaître les succès des PME du secteur des Technologies de l’information et des communications (TIC).

La « PME en lumière » est une entreprise qui se démarque par sa réussite au sein des marchés, au moyen de produits, de services, d’approches et de modes de commercialisation innovants. La sélection des PME du mois est effectuée par un jury composé de représentants chevronnés des affaires et des TIC.

Komutel innove avec sa plateforme NG911

L’entreprise beauceronne a remporté cet honneur grâce à sa récente innovation, la plateforme NG911, qui permet d’accroître l’efficacité et les économies liées à la gestion des appels aux services d’urgence 911.

L’aspect novateur de cette plateforme est qu’elle remet au client le contrôle de ses opérations en facilitant la gestion de ses mesures d’urgence, et ce, tout en lui permettant une évolution continue. Puisque chaque client, territoire, région ou circonscription possède des politiques et des outils différents, la plateforme règle un nombre important de problèmes opérationnels d’interopérabilité.

En trois ans, Komutel a plus que doublé son chiffre d’affaires et les solutions 911 sont en partie responsables de cette croissance. Le marché de la sécurité publique représente ainsi un fort potentiel en Amérique du Nord pour l’entreprise. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.