Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 mai 2016 - 14:25 | Mis à jour : 14:51

Une étude confirme l’impact majeur de l’EEB sur les entrepreneurs québécois

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 1

Une récente étude menée par le Centre Impact et Transfert de l’Eécole d’entrepreneurship de Beauce (EEB) en collaboration avec l’Université Laval révèle que les finissants du Programme Élite de l’EEB ont augmenté leurs profits de 39 % et comptent 1018 employés de plus.

« Les finissants évaluent que le Programme Élite leur a rapporté en moyenne neuf fois plus que ce qu’ils ont déboursé. Les chiffres le prouvent, l’EEB est un acteur incontournable en matière de formation des entrepreneurs québécois », se réjouit Isabelle Le Ber, directrice générale de l’EEB.

L’EEB, qui souffle ses cinq bougies cette année, a joué un rôle majeur dans la progression significative des entrepreneurs qui lui ont fait confiance pour propulser leurs performances, confirme l’étude réalisée par le Centre Impact et Transfert de l’EEB en collaboration avec le Centre d’études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI) de l’Université Laval. Celle-ci portait sur les six premières cohortes du Programme Élite (133 entrepreneurs au total) ayant gradué au cours des cinq premières années d'existence de l'école.

D’après cette évaluation du Programme Élite, les finissants :

  • ont augmenté leur profit de 39 %;
  • ont augmenté leur chiffre d’affaires de 13 % pendant que les PME manufacturières du Québec voyaient leurs chiffres osciller de -5 % à 5 % de 2004 à 2012;
  • ont multiplié par 23 leur réseau de contacts;
  • comptent 1018 employés de plus au total;
  • ont un impact positif sur l’économie du Québec.

« Depuis l’ouverture de l’EEB, plusieurs entrepreneurs-athlètes (étudiants) m’ont confirmé que leur programme est déjà rentabilisé après un séjour. Pour nous, c’est une grande fierté de pouvoir leur offrir de l’expérience pure et directe, sans filtre. Les entrepreneurs progressent au contact des plus grands chefs d’entreprises qui osent partager leurs expériences, leurs bons coups comme leurs moins bons », poursuit Mme Le Ber.

Enfin, si ces finissants Élite connaissent plus de succès, ils sont également plus généreux, comme en témoigne l’augmentation de 42 % de leurs actions philanthropiques.

« Les participantes et participants du Programme Élite proviennent de partout au Québec. Dès qu’ils décident de faire une demande d’admission à l’EEB, ils confirment leur engagement à devenir des catalyseurs pour la prospérité de leur communauté et de leur région », précise Marc Dutil, président fondateur de l’EEB.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitation à Marc Dutil pour avoir été l'instigateur de cette école qui est la fierté des Beaucerons et des Québecois.

    Normand Poulin - 2016-05-04 21:14