Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 juin 2016 - 08:40

La résidence l'Oiseau Bleu de Saint-Georges est vendue à Cogir Immobilier

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

La fondatrice et présidente de la résidence l'Oiseau Bleu, Marielle Boulianne, recevait des offres depuis au moins trois ans. Toutefois, ce n'est que dernièrement qu'elle a accepté de vendre son « bébé » à Cogir Immobilier.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé lors de l'annonce qui s'est faite hier à la résidence l'Oiseau Bleu. Néanmoins, on peut penser que la vente dépasse les 20 M$, car selon le rôle d'évaluation, la résidence a une valeur de 22,5 M$.

Mme Bouliane a souligné que la décision de vendre a été difficile, mais réfléchie et qu'elle heureuse de voir que Cogir Immobilier gardera toute l'équipe de l'Oiseau Bleu en place sous la direction de Marie-Hélène Lepage. « Les nouveaux acheteurs m'ont convaincu qu'ils pouvaient continuer la tradition d'excellence qu'offre l'Oiseau Bleu », déclare-t-elle.

Le vice-président exécutif de Cogir Immobilier, Frédéric Soucy. « Dès notre première visite, nous avons été impressionnés et je crois qu'il n'y avait pas de mots pour décrire comment nous trouvions la Résidence et son équipe. Nous sommes convaincus d'avoir acheté la meilleure résidence dans le secteur et celle qui donne les meilleurs services aux résidents », affirme-t-il en ajoutant que Cogir Immobilier cherchait à venir s'installer en Beauce depuis quelque temps déjà.

M. Soucy a souligné que pour le moment, il n'y aurait pas d'agrandissement pour la résidence qui a commencé à neuf appartements et qui en compte aujourd'hui 355.

Rappelons en terminant que Cogir Immobilier a également acheté dans les dernières heures le Château Bellevue de Sainte-Marie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.