Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 septembre 2016 - 06:03

Investissement Québec permettra aux entreprises manufacturières de se démarquer selon la CCSG

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

La Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG) se réjouit de la mise sur pied d’Investissement Québec qui permettra aux entreprises manufacturières du Québec de profiter des ressources d’encadrement et du financement disponible.

Ceci fait suite à l’annonce d’un investissement de 700 M$ du gouvernement du Québec et vise à accroître les investissements privés des entreprises manufacturières québécoises par la mobilisation des ressources d’aide et d’encadrement, sous le leadership d’Investissement Québec.

« Cette initiative arrive à point pour soutenir nos entreprises manufacturières afin qu’elles puissent accroître leur niveau de productivité et se démarquer en misant sur l’automatisation avancée, incluant notamment la numérisation et la robotisation des procédés », a déclaré le président de la CCSG, Christian Jacques.

Compte tenu de l’importance de ce secteur névralgique pour l’économie du Québec, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a participé activement au développement de cette initiative par lnvestissement Québec et le ministère de l’Économie de la Science et de l’Innovation, aux côtés de trois autres partenaires.

Avec l’appui de son réseau de chambres de commerce, la FCCQ coordonnera une tournée d’Investissement Québec dans l’ensemble des régions du Québec, dont Chaudière-Appalaches, où elle sera accueillie à Lévis le 28 octobre 2016, afin de rejoindre les entreprises manufacturières sur le terrain, identifier celles qui pourraient bénéficier d’innovations structurantes dans leur entreprise et leur faire connaître les mesures de soutien offertes.

Le secteur manufacturier est responsable de plus de 850 000 emplois directs et indirects et représente près de 90 % des exportations. « Pour se positionner face à la compétition mondiale, nos entreprises manufacturières doivent dorénavant pouvoir fabriquer des produits différenciés, à plus haute intensité technologique et qui présentent un fort potentiel à l’exportation », ont conclu le président-directeur général intérimaire de la FCCQ, Stéphane Forget, et M. Jacques.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.