Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2016 - 16:19

Olymel annonce la création de 160 emplois pour son usine de Vallée-Jonction

La direction d'Olymel annonce un investissement de 3 M$ à son établissement de transformation de porc de Vallée-Jonction, en Beauce et la création de 160 nouveaux emplois. 

Cet investissement permettra l'installation d'une table de désossage de fesses de porc, ce qui entraîne des travaux de réaménagement de la salle de découpe et d'entreposage de produits frais réfrigérés. Le désossage de fesses de porc représente une nouvelle activité pour cet établissement. Les travaux devraient débuter en novembre prochain et se dérouleront jusqu'en février 2017 sans qu'il soit nécessaire d'interrompre les opérations courantes de l'établissement.

« Cet investissement permettra à l'usine de Vallée-Jonction de continuer de servir ses marchés avec une plus grande efficacité. Ce changement s'inscrit aussi dans la réorganisation du secteur du porc frais d'Olymel au Québec afin d'en optimiser le rendement et de réaliser des gains d'efficience. L'addition de 160 nouveaux emplois qui s'ajouteront à l'effectif actuel portera à près de 1 200 le nombre d'employés de notre établissement de Vallée-Jonction ce qui vient encore renforcer l'impact économique de nos activités en Beauce et dans la grande région de Québec», affirme le président-directeur général d'Olymel, Réjean Nadeau.

L'usine d'Olymel à Vallée-Jonction compte actuellement plus de 1000 employés et dessert notamment l'important marché japonais pour lequel elle produit du porc frais réfrigéré (chilled pork), un produit très prisé dans ce pays. L'établissement de Vallée-Jonction alimente également en matière première l'établissement de surtransformation de porc de St-Henri-de-Lévis sur la Rive-Sud de Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.