Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 octobre 2016 - 09:27

Le CEB a présenté une conférence sur comment maximiser son retour d'impôt

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Lors de son plus récent déjeuner-conférence qui s'est tenu le jeudi 6 octobre dernier, le Conseil économique de Beauce (CEB) a présenté une conférence sur comment maximiser son retour d'impôt avec le comptable David Nadeau et le fiscaliste Benoit Pomerleau de la firme Champagne Nadeau Pomerleau inc.

L'allocution a commencé avec M. Nadeau qui a souligné l'importance de bien planifier son retour d'impôt pour être sur de bien payer sa juste part. Le premier point pour les couples est de prendre les services du même comptable pour maximiser les montants communs. Si le REER est l'une des façons de sauver de l'impôt, il existe plusieurs autres moyens tels qu'inclure les frais de déménagements, le crédit pour le programme RénoVERT pour les rénovations, les frais médicaux. Les gens qui font des travaux de type secondaire (sideline) en échange de services ou d'honoraire, devrait déclarer leur logiciel ou programme qu'ils utilisent dans leur rapport d'impôt. Les gens qui font garder leur enfant à la garderie ou en Centre de la petite enfance peuvent également déclarer ce montant au fédéral alors qu'au provincial les gens ont encore plus de contrôle, car le crédit est seulement pour les garderies privées ou un montant assez important peut être repris.

Parmi les nouveautés depuis l'élection du gouvernement Trudeau, la classe moyenne (45 000 à 85 000 $) a une diminution de 1,5 % soit environ 500 $ d'économie sur l'import. Pour ceux qui gagnent plus de 85 000 $, il est également possible d'aller chercher ce montant en raison des taux progressifs. Pour les gens qui gagnent 100 000 $ et plus, ils seront augmentés de 4 % d'imposition, ce qui les oblige à obtenir une meilleure planification fiscale.

Benoit Pomerleau a pour sa part abordé le même sujet en s'adressant cette fois aux entrepreneurs. Il souligne que chaque homme ou femme d'affaires devrait avoir deux comptes, le premier pour déposer les revenus d'entreprise et qui servira à acquitter les dépenses personnelles et le second servira à acquitter les dépenses d'entreprises. Ce denier sera lié à une marge de crédit qui augmentera votre dette d'affaires pour déduire les intérêts qui avec le temps seront déductibles d'impôts. « C'est une stratégie que je conseille fortement, les gens devraient en parler avec leur banquier », affirme M. Pomerleau.

Les taux d'impôts de compagnie ont augmenté dans les dernières années et penser à s'incorporer est une bonne façon de sauver de l'argent et de séparer les biens personnels tout en protégeant les poursuites personnelles. La contribution REER sera très bonne et il serait une bonne idée d'en parler avec la personne ressource pour maximiser le montant du crédit d'impôt. La mise à part reste déductible personnellement, ce qui permet de garder sa marge de crédit personnel d'affaire déductible. La vente d'actifs sera également une chose qui sera déductible. Les entrepreneurs peuvent également déduire les kilomètres parcourus en véhicules pour le travail tout comme l'achat d'un véhicule.

Les gens ne devraient pas tenter de clencher leur dette selon M. Pomerleau, mais plutôt d'y aller avec un remboursement normal vu le taux d'intérêt qui est présentement bas.

Il y a plusieurs autres façons de sauver de l'impôt pour un particulier tout comme pour un employeur. Pour obtenir plus d'informations, les gens peuvent contacter leur comptable ou leur fiscaliste.

Le prochain rendez-vous du CEB se tiendra le 20 octobre prochain avec le Souper des jeunes gens d'affaires alors que le prochain déjeuner thématique se tiendra le 10 novembre 2016.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.