Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 octobre 2016 - 12:11 | Mis à jour : 12:18

Plus de 400 personnes se réunissent lors du Souper des jeunes gens d'affaires

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Plus de 415 membres de la communauté d’affaires et gens de divers secteurs socio-économiques se sont réunies au Georgesville pour assister à la conférence du chef de la direction d’EBI Electric, Serge Martel, lors du 31e Souper des jeunes gens d’affaires le 20 octobre dernier.

Lors de son allocution, celui-ci a décrit l’époque dans laquelle ont grandi les Traditionnels, les Baby-boomers, les X et les Y, en plus de glisser un mot sur la future génération à se joindre au marché du travail, les Z. M. Martel a aussi dressé un portrait des valeurs que priorisent chacune de ces générations selon ses recherches et ses observations depuis qu’il a pris la relève de l’entreprise familiale.

Ainsi, pour les Baby-boomers, leur priorité est de réussir, ils perçoivent leur emploi comme une source de réalisation, ils veulent progresser au sein de la hiérarchie et ils sont critiques et ambitieux. Quant aux X, ils ont tendance à prioriser leurs enfants, leur emploi représente une raison de performer, ils recherchent la pleine autonomie et ils sont sceptiques et indépendants. Pour ce qui est des Y, la famille et les amis représentent ce qu’il y a de plus important, ils voient leur emploi comme une quête de sens. « Ça leur prend leur pourquoi du pourquoi du pourquoi », a résumé M. Martel. De plus, cette génération est à la recherche de défis à court terme et ils sont enthousiastes, ils veulent avoir du plaisir en travaillant.

Le conférencier a tout de même apporté un bémol à ce comparatif. « Il ne faut pas apposer une étiquette générationnelle à une personne en se basant uniquement sur son année de naissance. Plusieurs facteurs peuvent faire en sorte qu’une personne née dans la génération X ait des valeurs qui la rapprochent davantage des Baby-boomers », a-t-il affirmé.

M. Martel a conclu son interlocution en offrant quelques conseils pour aider les entrepreneurs pour améliorer la cohabitation entre les générations au sein d’une entreprise. « Lors d’une communication avec des membres de son organisation, on doit toujours se questionner sur les traits générationnels afin de mieux les comprendre, de mieux les aborder, de mieux les écouter. Commencez à prévoir un lieu de travail hybride, offrez un maximum de flexibilité au niveau des heures de travail, c’est nécessaire aujourd’hui. Pensez aussi à moderniser l’environnement de travail pour les futures générations qui en auront besoin. Finalement, je vous dirais de faire preuve de bonne volonté et d’ouverture d’esprit pour bénéficier de l’expérience des travailleurs plus âgés tout en favorisant l’épanouissement des plus jeunes. Nous avons besoin de tout ce beau monde là pour réussir », a-t-il terminé.

La 31e édition du Souper des jeunes gens d’affaires a également permis de découvrir de nouveaux entrepreneurs et de nouvelles entreprises de la MRC de Beauce-Sartigan. Des capsules vidéo et des montages photo ont été présentés, en collaboration avec la Web Télé d’EnBeauce.com.

Démarrages :

  • Acier d’armature de Beauce, Saint-Benoît-Labre
  • ANA – Alternative adaptée, Saint-Georges
  • Bécots de Nounours – Saint-Gédéon
  • La boîte – Imagerie créative, Saint-Georges
  • Groupe Inten6T, Saint-Georges

Relèves: :

  • Boccam, Saint-Georges
  • Groupe Audaz, Saint-Georges
  • Lac Portage, Saint-Théophile
  • Rodrigue & fils – Cuisines et salles de bain, Saint-Georges
  • TGI Conseils Plus, Saint-Georges
  • Unik Voyages, Saint-Georges
  • Usinage Xpress de Beauce, Saint-Benoît-Labre

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.