Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 février 2017 - 09:38 | Mis à jour : 14:08

Groupe Canam perd le cinquième de sa valeur à la bourse

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

Le Groupe Canam a perdu le cinquième de sa valeur à la bourse jeudi sur l'heure du diner après avoir dévoilé des résultats qui ne correspondait pas aux attentes de 0,24 $ par action qu'attendant les analystes lors de son quatrième trimestre. De plus, l'entreprise avait affirmé avant sa chute en bourse qu'elle avait entrepris un examen en profondeur du potentiel d'une deuxième division, cette fois dans le secteur des ponts.

L'entreprise a annoncé une perte de 2 M$, soit 0,04 $ par action lors de son dernier trimestre comparativement à un bénéfice net de 17,8 M$ ou 0,39 $ par action en 2015. Son cours est retourné au niveau qu'il avait en 1989.

Canam a affiché des revenues de 486,5 M$ comparativement à 493,8 M$ pour le même trimestre en 2016. Les revenus en 2016 ont atteint 1,86 milliard $, comparativement à 1,6 milliard $ en 2015, soit une hausse de 250 M$ ou 15,6 %. Cette augmentation proviendrait surtout des produits et services de ponts. 

La perte nette des actionnaires de l'exercice 2016 s'élève à 13,3 M$ ou 0,28 $ par action, ce qui est loin du résultat net de 46,8 M$ ou 1,09 $ par action lors de l'exercice précédent. La perte est attribuée à l'enregistrement d'une provision de 32 M$ après impôts au second trimestre de 2016 relativement à des coûts additionnels importants dans un projet de charpente métallique lourde et à l'impact défavorable des projets de ponts aux États-Unis.¸

Selon Marc Dutil, président et chef de la direction de Canam, les résultats de 2016 reflètent un marché de la construction non résidentielle qui a fonctionné au ralenti au Canada alors qu'il a été très actif aux États-Unis sans pour autant que la pression sur les marges se soit atténuée. « Cependant, nos résultats sont affectés par des marges déficitaires sur des projets de ponts aux États-Unis et, en particulier, par la provision prise au deuxième trimestre sur un projet de charpente lourde. Nous poursuivons les discussions avec le client pour régler cette question des coûts additionnels et nous avons toujours bon espoir d'en arriver à une entente », affirme-t-il.

Canam envisage toutes les options permettant d'atteindre les objectifs de rentabilité de la société surtout dans le domaine des points.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C QUI LE PROBLEME Y A QQUES MOIS 2E MEILLEUR GESTIONNAIRE AU QUEBEC
    FAUDRAIT- TI FAIRE COMME AU HOCKEY.......CHANGER LE COACH

    PSUDO NOM - 2017-02-17 15:44