Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 avril 2017 - 13:07 | Mis à jour : 13:23

Le Groupe Canam devrait passer sous contrôle américain

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Toutes les réactions 4

Fleuron québécois de l’acier, le Groupe Canam, basé à Saint-Georges, a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord définitif entraînant sa future privatisation, selon lequel les membres de la famille Dutil (Groupe familial), la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ demeureraient actionnaires à hauteur de 40%, les 60% qui restent revenant au fonds d’investissements américain American Industrial Partners (AIP). Marc Dutil assure que le siège social devrait demeurer au Québec.

Selon l’accord, annoncé aujourd’hui par voie de communiqué, le Groupe familial et AIP devraient acquérir, directement ou indirectement, la totalité des actions ordinaires émises et en circulation de la Société. Actionnaires de longue date de Canam, le Fonds de solidarité FTQ et la Caisse de dépôt et placement du Québec participeront à la transaction à titre d’investisseurs en capitaux propres. Il est prévu que les actionnaires toucheront 12,30$ en espèces par action, soit une prime de 98,4% par rapport au cours de clôture des actions à la TSX le 26 avril dernier, dernier jour de bourse avant l’annonce d’aujourd’hui. Cette volonté de fermer le capital de la société résulte d’une réflexion amorcée il y a plusieurs années par la direction du Groupe, arrivée à la conclusion que la vision du constructeur québécois ne cadrait plus avec celle des marchés, friands de stabilité.

Une valeur d’entreprise totale d’environ 875 M$

L’achat de la totalité des titres de capitaux propres de Canam représente une valeur d’entreprise totale d’environ 875 M $, comprenant la prise en charge de la dette existante. « La transaction proposée est une formule gagnante-gagnante pour toutes les parties prenantes de Canam. Elle offre aux actionnaires une prime en espèces importante sur leurs actions, tout en assurant le succès à long terme de l’entreprise pour ses employés, ses partenaires commerciaux et ses autres parties prenantes », a déclaré le président en chef de la direction de la Société, Marc Dutil, en expliquant que le fonds d’investissement américain AIP « apportera des éléments d’expertise permettant de stimuler la compétitivité et la croissance de Canam ».

Un siège social maintenu au Québec

« Canam est un fleuron québécois et AIP reconnaît que cela constitue l’une de ses forces. Ainsi, nous et nos partenaires chez AIP maintenons le siège social de la Société au Québec », a précisé Marc Dutil. « Canam est une formidable histoire de réussite québécoise, et nous sommes très heureux de travailler avec la famille Dutil pour poursuivre sa longue tradition d’excellence. Nous avons un grand respect pour la culture d’entreprenariat de Canam et serons un partenaire actif et dévoué », a déclaré Joel Rotroff, associé au sein d’AIP. La Société devrait faire parvenir à ses actionnaires, dans les prochaines semaines, une circulaire d’information de la direction avant de tenir une assemblée le 30 juin. Canam confirme par ailleurs que son assemblée générale se tiendra comme prévu à Saint-Georges, demain, à 11h. 

Spécialisé dans la conception de solutions intégrée et la fabrication de produits sur mesure pour l'industrie de la construction en Amérique du Nord, le Groupe Canam emploie près de 4 650 personnes au Canada, aux États-Unis, en Roumanie et en Inde. La Société exploite 23 usines en Amérique du Nord et participe en moyenne à 10 000 projets de construction chaque année. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Le Parti libéral ne fait rien pour protéger nos sièges sociaux. Le résultat de 15 ans de paresse..........................................

    Olivier R - 2017-04-27 14:34
  • Fonds d'investissement américain.. Excellente stratégie, avec le positionnement du Gouvernement Trump la partie de l'entreprise sous propriété américaine protègera ce joyau beauceron. Rien à voir avec le parti libéral, les péquistes, caquiste où pentecôtiste!

    Eric - 2017-04-27 16:42
  • La famille Dutil s'investit beaucoup socialement dans la région, les retombées continueront. Aujourd'hui, beaucoup de Beaucerons actionnaires s'en mettent pleins les poches et c'est tant mieux!

    Jean Savoie - 2017-04-27 16:44
  • 😔

    Jos - 2017-04-27 16:44