Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juin 2017 - 10:25 | Mis à jour : 11:15

Sears Canada pourrait se mettre en vente et cesser son exploitation

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 11

Sears Canada annonce aujourd'hui les résultats financiers du premier trimestre de son exercice 2017. La Société fait également le point sur sa santé financière.

Tel que mentionné dans son communiqué émis plus tôt ce matin, « la Société demeure aux prises avec un contexte très difficile, des pertes d'exploitation récurrentes et des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation négatifs au cours des cinq derniers exercices, et elle affiche des pertes nettes depuis 2014 ».

Les revenus de Sears Canada représentent une somme de 505,5 millions de dollars au premier trimestre de son exercice 2017, soit une baisse de 15,2 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

La perte nette enregistrée pour ce même trimestre, quant à elle, se chiffre à 144,4 millions de dollars (1,42 $ par action), comparativement à une perte nette de 63,6 millions de dollars (0,62 $ par action) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. 

Conditions pour poursuivre son exploitation

En ce qui concerne les ventes des magasins comparables, elles ont augmenté de 2,9 % au premier trimestre par rapport à celles du trimestre correspondant de l'exercice précédent. 

Malgré que ses projets semblent prometteurs au niveau financier à court terme, Sears Canada estime que « la capacité de la Société à poursuivre son exploitation dépend de sa capacité à obtenir d'autres sources de liquidités afin de mettre en œuvre son plan d'affaires ».

Selon l'évaluation de la direction de Sears Canada, « la trésorerie et les flux de trésorerie prévus liés aux activités d'exploitation ne seront probablement pas suffisants pour acquitter les obligations qui deviendront exigibles au cours des 12 prochains mois ». 

Afin de pouvoir répondre à ses besoins en matière de liquidités additionnelles, Sears Canada prévoyait être en mesure d'emprunter 175 millions de dollars supplémentaires, mais a été contraint de réduire ce montant à 109 millions de dollars, d'après l'état actuel des négociation avec ses prêteurs.

« Par conséquent, de telles conditions jettent un doute important sur la capacité de la Société à poursuivre son exploitation », est-il possible de lire dans le communiqué de la Société.

Régler le problème de liquidité

D'après son communiqué, Sears Canada aurait récemment entamé un processus visant à régler son problème de liquidité, ainsi qu'à trouver et à structurer des solutions financières et des stratégies de rechange pour continuer à financer ses activités, préserver et consolider sa marque et poursuivre sa réinvention. « Une restructuration financière ou la vente de la Société pourraient faire partie de ces solutions de rechange », affirme la direction de Sears Canada. 

La Société sera accompagnée dans ce processus par BMO Marchés des capitaux et par Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l. dont elle a retenu les services de conseiller financier et de conseiller juridique, respectivement.

Précisons que, suite à l'annonce des résultats financiers de son dernier trimestre, la Société reportera son assemblée annuelle des actionnaires de 2017, préalablement prévue pour le 14 juin prochain, à une date ultérieure. 

SOURCE : Sears Canada annonce ses résultats du premier trimestre de 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Il n'ont pas su suivre les tendances et rajeunir la clientèle. Ce qui fessait le bonheur des matantes des années 70, ne fait pas courir la nouvelle clientèle qui aime le beau, bon pas cher.

    steve - 2017-06-13 11:45
  • Sears c'est du classique avec de la marchandise "familiale" dans le sens où si tu cherches des jeans patchés, troués ou des gilets avec des têtes de morts, y'a pleins de p'tites boutiques qui vont te vendre ça au triple du prix que ça vaut. Sears est un des derniers bastion populaire qui offre (car pas encore fermé), du stock de qualité et toujours avec de bons deals. Et que dire du service client! Retour de marchandise impeccable. Pas besoin de s'obstiner contrairement à de nombreux commerces où c'est "pay and carry and fu.. the rest"!

    Sears aurait peut-être dû faire comme les autres qui restent en vie tels que Canadian Tire, Walmart et compagnie, et se foutre de ses clients, ne plus donner de service et vendre du cheap, car ça m'a bien l'air que c'est ce que les gens cherchent. De la cochonnerie pas chère et surtout sans service aucun! Moi quand je vois Sears en difficulté ça m'inquiète... C'est un dernier magasin où on peut avoir accès à un humain en personne quand on a un problème après l'achat. Allez vous obstiner pour un retour de marchandise avec un formulaire Web, ou des boîtes vocales (vous savez; votre appel est important pour nous, tellement important qu'on vous laisser niaisez au bout de la ligne jusqu'à ce que vous raccrochiez)?, Vous comprendrez peut-être mieux pourquoi faut conserver ces grands noms avec pignon sur rue et où on peut regarder et toucher la marchandise avant de l'acheter! Et là je ne vous parle même pas du creux économique que ça va créer dans le Carrefour à St-Georges et les pertes d'emplois. Donc vive les matantes et les mononcles et tous les jeunes (car y'en a bien plus que vous pensez), qui sont clients réguliers chez Sears et j'en fais fièrement parti!

    Michel Jacques - 2017-06-13 15:36
  • Sears était en avance avec ses commandes par catalogue(téléphonique) dans les années déjà lointaine, mais n'a pus suivre via internet comme les autres magasins de l'ère 2000.... Leur site est toujours fucké(Ca fait plusieurs fois que j'y vais) et coté magasin, oui c'est agréable le service a la clientèle et le coté humain, mais chaque fois que je passe dans le magasin, c'est pratiquement fantome et ce depuis son ouverture au Carrefour. Je ne vois jamais de line up à la caisse. C'est dommage mais la compétition aura raison d'eux s'il ne se démarque pas avec des idées et un approche innovateur. On est pus en 70 ou il fallait téléphoner pour commander. Maintenant il y a internet et il faut que ta page web soit pas compliquer et mise à jour régulièrement....

    Ancienne cliente Sears - 2017-06-13 17:49
  • Michel jacques, jai pas eu le choix de sortir les kleenex apres avoir lu ton roman.Je pense que ta un peu trop de temps pour penser pi écrire autant de choses pour un magasins qui a jamais vraiment évolué apres tant d 'année.

    uliokllapmmzzeopll - 2017-06-13 19:11
  • Sears n'est plus l'ombre de ce que la compagnie était autour de 99-2000, à cette époque ca allait plutôt bien mais depuis ils ont cessé d'évoluer et n'ont fait que vendre des actifs, couper dans les dépenses dans renouveler l'expérience de magasinage... ce sera triste pour les employés mais inévitable.

    J. Landry - 2017-06-13 20:09
  • bon premirement michel on savais tous depuis plus que 10 ans que sears avais perdues pas mals de plume veut dire de clientel et aussi de vente alors la tendance est tres a la baisse surtout avais eu une prediction que dans les année 2018 sa regarde tres mals alors on fais leur bout de chemin depuis plus 30 ans quand ces surtout pas rentable ces quoi tu fais tu baisse tes prix sinon u mais la clé dans pore et tu ferme et tu passe a autre chose voila mon point de vue et pour moi sa me fais pas de peine que sa ferme un autre histoire du passer de regle voila

    anti sears - 2017-06-13 21:41
  • Très vrai M. Jacques. Il y a de la qualité à moindre prix dans ce magasin et du service aussi. Que va-t-il nous rester à St-Georges de grande surface potable.... On va espérer que les nouveaux commerces qui vont venir s'établir bientôt soient intéressant pour la population de St-Georges...et qu'on ne nous pousse pas à s'en aller magasiner à Québec, surtout avec notre belle autoroute qui est ouverte maintenant.

    Cel - 2017-06-14 06:59
  • @ uliokllapmmzzeopll : Si tu penses que je ne t'ai pas reconnu.. fais bien attention que je ne prenne pas de mon temps pour écrire ce que je sais sur toi et aller porter ça à du monde qui aime lire... En prison, tu vas en avoir pas mal plus de temps que moi pour écrire.. et là tu vas en avoir besoin de kleenex je te le jure!

    Michel Jacques - 2017-06-14 16:29
  • Les couts de location au carrefour sont Exorbitants!

    Ex magasin - 2017-06-16 08:44
  • @Michel Jacques... uliokllapmmzzeopll n'as pas fait de menace a personne, il n'a que donné son opinion... contrairement a vous qui l'avez menacé noir sur blanc... lui peu sen servire contre vous

    steve - 2017-06-19 11:57
  • Beaucevillois ,pourquoi avoir choisi de vivre en Beauce puisqu il n y a rien de bon pour vous,c est avec des gens comme vous que nos villes et villages se vident ,alors faites vos valises et sacrez nous patience allez vite vivre en ville et ne revenez pas chez nous .

    Marie - 2017-06-24 10:08