Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 août 2017 - 14:45 | Mis à jour : 15:07

Beauceville fait le point sur sa situation économique depuis l'ouverture de l'autoroute 73

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2

Beauceville a réagi au texte publié par le Journal de Québec à propos des contre-coups de l'autoroute 73 sur l'économie de la Ville.

L'organisation municipale et la Chambre de commerce de Beauceville affirment qu'elles étaient « conscientes des conséquences économiques ainsi que des impacts plus positifs que représente l'autoroute » avant même la fin de sa construction. « Nous continuerons d'unir nos efforts afin de trouver des solutions innovantes et récurrentes pour à la fois contrer les effets négatifs, mais aussi pour faire ressortir les éléments positifs tels que les facilités pour le développement industriel, source d'emploi et d'économie importante dans le milieu ou encore la sécurité de nos citoyens », affirment-elles.

Le directeur général de Beauceville, Félix Nunez, compare la situation à celle qu'ont vécue les autres municipalités voisines. « Depuis l'ouverture de l'autoroute, le transport local a effectivement diminué, mais c'est au niveau de transport lourd (camions) que c'est plus significatif. À l'instar des municipalités voisines qui ont vécu la même situation, mais qui ont gagné en population et en emplois au fil des ans, nous devrons continuer de travailler avec tous les acteurs du milieu pour maintenir un milieu de vie accueillant et dynamique et en faire ressortir tous les aspects attractifs. Le développement de notre communauté pour tous les secteurs est prioritaire pour notre organisation municipale et notre planification stratégique est axée en ce sens. Nous travaillons continuellement dans une optique d'amélioration tant pour nos services municipaux que pour l'ensemble de notre communauté et plusieurs actions ou projets qui ressortent de divers commentaires sont déjà sur nos tables de travail », mentionne M. Nunez.

Pour sa part, le directeur de l'urbanisme, Richard Longchamps, se veut rassurant : « Depuis 2007, jamais nous n'avons été aussi sollicités par des investissements commerciaux au centre-ville, le prolongement de services dans divers secteurs résidentiels, la construction de bâtiments multi-logements et bien d'autres projets en discussion qui devront voir le jour en 2018 et 2019, s'ajoutant à toutes les actions déjà en place, maintiennent un mouvement économique important et l'ensemble de notre communauté économique en profitera progressivement. »

« Nous sommes conscients et soucieux des impacts économiques pour nos entreprises et nous allons continuer de travailler en partenariat avec tous les intervenants du milieu pour faire face, comme l'on fait plusieurs autres villes et régions du Québec, à ces changements. Il faut être confiants, proactifs et c'est tous ensemble que nous réussirons à maintenir et à améliorer notre milieu de vie sous tous ses aspects. Nous sommes à l'écoute de nos citoyens et de nos entreprises, et nous les invitons à nous rencontrer pour toute suggestion ou projet », ajoutent M. Provençal et le président de la Chambre de commerce, François Veilleux.

Ceux-ci spécifient également que la planification stratégique est disponible sur le site Internet de la Ville et invitent les citoyens à la consulter pour des informations supplémentaires.

Rappelons que la plupart des commerçants beaucevillois interrogés par le Journal de Québec estimaient la baisse de leur clientèle à plus ou moins 20 %.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Il ne faut tout de même pas dramatiser.Beauceville n'est pas au bord du gouffre.Il était à prévoir que la diminution de la circulation et de l'achanlandage dans certains commerces allaient subir les contrecoups de la prolongation de la 73 comme il est mentionné dans ce texte.Il s'agissait du deuxième reportage sur ce sujet par le Journal de Québec.Pourquoi?Il ne faut pas oublié non plus qu'avec les nombreuses zones de vitesse variées(30,70,50,90)et les contrôles qui s'en suivent entre Beauceville,Notre-Dame des Pins et St-Georges incitent probablement bien des automobilistes à contourner ce secteur et utiliser la 73.Heureusement qù'il n'y a pas de zone scolaire sur la 173 entre Beauceville et sT-Georges.

    JacquesR, - 2017-08-17 15:45
  • Village fantome ??

    Ghost buster - 2017-08-18 21:17