Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 septembre 2017 - 04:00

Publireportage

Événement de recrutement et d'essai d'emplois chez Boa-Franc à St-Georges

Toutes les réactions 2

Boa-Franc, qui célébrera son 35e anniversaire l'an prochain, est à la recherche de main-d'oeuvre pour compléter son équipe de près de 400 employés. Pour l'occasion, l'entreprise de Saint-Georges organise un événement de recrutement et d'essai d'emplois qui se déroulera jeudi, le 5 octobre prochain, de 16 h à 21 h. L'événement aura lieu à l'usine 2, située au 3057, 108e Rue (route 204). 

Les personnes à la recherche d'un environnement de travail motivant ainsi que d'un employeur qui a le bien-être de ses employés à coeur pourront certainement trouver leur compte lors de cet événement.

Les gens intéressés sont invités à apporter leur CV avec eux, ainsi qu'une paire de chaussures fermées, par mesure de sécurité. Sur place, ils rempliront d'abord une demande d'emploi et passeront une entrevue avec l'équipe de recrutement.

Un circuit en usine pour essayer son emploi

Une fois l'entrevue complétée, ils parcourront un circuit dans l'usine au cours duquel ils pourront en apprendre davantage sur les différents postes à combler au sein de l'entreprise, soit des postes de classeurs, d'opérateurs et de manoeuvres.

En plus de se faire expliquer en détails les différentes tâches impliquées par chacun des postes, ils auront la chance d'essayer les postes de travail, en plus de pouvoir rencontrer les collègues avec lesquels ils seront appelés à travailler dans le futur.

Ils recevront ensuite un retour sur leur mise en candidature le soir-même ou dès le lendemain, et pourront aussitôt intégrer les rangs de l'entreprise.

Employeur de choix      

Reconnu comme employeur de choix au Canada en 2016 et 2017, Boa-Franc mise sur des valeurs telles que l'intégrité et le respect. Son slogan « Le Feu Sacré » démontre bien l'enthousiasme et la passion qui animent toute son équipe au quotidien. 

La compagnie beauceronne, chez qui les employés sont particulièrement fiers de travailler, met de l'avant une philosophie d'entreprise à valeur humaine, qui permet à chacun de se réaliser pleinement.

Précisons que l'entreprise a reçu 31 prix en qualité dans la dernière décennie.

Horaires de travail

Les horaires de soir sont de 15 h 15 à 1 h 45, du lundi au jeudi, ce qui permet aux employés d'avoir de longs week-ends et de passer plus de temps avec leur famille et leurs amis. De fin de semaine, il s'agit de deux quarts de 10 heures chacun, les samedis et dimanches.

Bien que Boa-Franc soit principalement à la recherche de main-d'oeuvre pour combler ses quarts de soir, certains postes restent tout de même disponibles sur les quarts de fins de semaine pour ceux qui y seraient davantage intéressés.

Salaire concurrentiel

Chez Boa-Franc, le salaire des employés de jour débute à 15,39 $ de l'heure, et celui des employés qui travaillent sur des quarts de soir, à 15,89 $ de l'heure.

À noter qu'une bonification est offerte à partir de 3 mois après l'embauche pour tous les employés.
 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • J.ai vue l.annonce je voudrais participer dans votre entreprise j.ai eu mon BEP et BT en électrotechnique je m.appel aldiouma mbaye

    mbaye - 2017-10-02 16:10
  • @Mbaye

    Tu devrais les contacter dirrectement avec l'info fourni dans l'article, je ne crois pas qu'ils lisent la section commentaire du journal pour engager des travailleurs! Bonne chance

    Jeff - 2017-10-03 09:00