Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 octobre 2017 - 11:26 | Mis à jour : 12:39

110 personnes participent au 4e Rendez-vous de l’entrepreneuriat Bellechasse-Etchemins

Par Alex Drouin, Journaliste

Maître d’œuvre de l’évènement, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Bellechasse-Etchemins a qualifié de succès la quatrième édition du Rendez-vous de l’entrepreneuriat, qui se déroulait le 18 octobre au Mont-Orignal.

Cent-dix personnes ont participé à l’évènement et parmi eux, 70 entrepreneurs et 40 intervenants du développement économique.

Le président et fondateur  de PUR Vodka, Nicolas Duvernois, a clôturé la journée avec une conférence tout en humour où il a raconté son parcours rocambolesque. De laveur de planchers dans un hôpital à créateur de vodka.

Les coprésidents d’honneurs, Isabelle Lacasse (Clinique de physiothérapie Saint-Anselme) et Francis Bélanger (Spécialiste du Bardeau de cèdre (SBC) de Saint-Prosper) ont également raconté leur parcours professionnel. La première a fait preuve de ténacité pour réaliser son rêve à travers la venue des enfants et son retour aux études. Le second a intégré l’entreprise familiale qu’il dirige depuis 19 ans.

« Le rendez-vous était une excellente occasion pour les participants de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouvelles façons de faire », a souligné Mme Lacasse.

« C’était l’occasion parfaite de prendre une journée sans s’outiller avec les ateliers de formation, de se ressourcer avec la conférence de prestige, mais aussi de réseauter d’humain à humain », a fait part M. Bélanger.

Quant aux ateliers de la journée, ils portaient sur l’autopromotion dans les médias traditionnels et sociaux, l’expérience client et la gestion disciplinaire et non disciplinaire des ressources humaines. Cette année, lesdites conférences avaient un format interactif. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.