Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 novembre 2017 - 19:39 | Mis à jour : 20:48

St-Georges autorise pour 7,2 M$ de permis de construction en octobre

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 7

La Ville de Saint-Georges a annoncé, lors de la première séance du conseil municipal après les élections 2017, qu'elle avait autorisé des travaux de construction et de rénovations pour une valeur totale de 7 207 676 $ en octobre. Il a également été mentionné, à l'occasion du conseil de ville du lundi 13 novembre dernier, que le plus important projet du mois dernier était d'une valeur de 2,5 M$. 

À lire également : 

Le projet le plus important de ce mois permettra au Groupe NPI de procéder à la construction d’un bâtiment de 1 672 mètres carrés qui sera aménagé au 3232, 85e Rue, à Saint-Georges. La valeur du projet est évaluée à 2,5 M$. 

Des autres projets, un permis a été accordé à l’entreprise Les Ateliers du Boisé pour la construction d’un édifice de 836 mètres carrés au 9515, 25e Avenue. Le bâtiment, qui servira à la transformation du bois pour l’industrie du meuble, nécessitera un investissement de 700 000 $.

Un permis d’une valeur de 300 000 $ a également été autorisé au commerce Canac pour l’aménagement d’un terrain juxtaposé à la quincaillerie, de même qu'un permis de 200 000 $ pour un futur commerce qui se situera sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges

Après les 10 premiers mois de l’année 2017, la Ville de Saint-Georges a donné son aval à 1 788 permis de construction et rénovation pour une valeur de 66 625 690 $. Ces travaux permettront l’ajout de 202 unités de logement.

Si l’on compare à la période correspondante en 2016, le Service d’urbanisme avait autorisé des travaux de 62 156 232 $ qui permettaient l’ajout de 166 unités de logement. 

Les principales variations ont été notées dans le secteur institutionnel avec une augmentation des investissements de 11,3 M$ et dans le secteur industriel avec une hausse de 4,8 M$. On note toutefois des baisses de l’ordre de 6,7 M$ dans la construction de maisons unifamiliales et de 2,8 M$ dans le secteur commercial.

Rappelons que pendant le mois de septembre dernier, la Ville de Saint-Georges avait autorisé des travaux pour 7,1 M$.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Je peux comprendre l'intérêt d'une chaîne comme Renaud-Bray pour Saint-Georges, mais aussi l'intérêt des futurs clients qui iront magasiner là. Par contre, je crois que l'arrivée de Renaud-Bray va faire mal à plusieurs petits commerçants de Saint-Georges et des environs. C'est connu, on croit souvent que les grandes chaînes offrent des prix plus avantageux, donc on a plus tendance à magasiner chez eux. Pourtant, ce n'est pas nécessairement le cas, surtout dans le domaine du livre. Les prix des livres québécois, par exemple, sont les mêmes qu'ils proviennent de chez Renaud-Bray ou du réseau des libraires du Québec (donc des librairies indépendantes). Mon inquiétude est donc que ce soit le commerce local qui en prenne un coup au détriment d'une chaîne qui a déjà un quasi-monopole du marché.

    Julie - 2017-11-14 20:12
  • Fier du dévelopement de St-Georges! Continuez de faire rayoner la Beauce ailleurs au Québec

    Beaucevillois - 2017-11-15 08:13
  • ATTENTION: celui qui a signé Beaucevillois n'est pas le vrai Beaucevillois.

    Selon moi, Renaud Bray aurait du venir à Beauceville. la clientèle des librairies est majoritairement composé de gens éduqué et cultivé. Ça tombe bien, c'est justement ce que l'on retrouve à Beauceville. Contrairement à St-Georges.

    Vrai Beaucevillois - 2017-11-15 09:14
  • @Vrai Beaucevillois

    À bon, je ne savais pas qu'il y avait un seul habitant à Beauceville...

    Quel égo vous avez... Vos commentaires sont vraiment tristes à lire...

    Beaucevillois - 2017-11-15 11:15
  • Un autre 774 ...

    228 - 2017-11-15 18:07
  • On reconnait le vrai Beaucevillois d'entre les 2, l'inférieur qui bitch encore St-Georges.

    Yahoo - 2017-11-15 18:09
  • Un jour peut-être que "Vrai" Beaucevillois va se rendre compte que l'économie émergeante de la Chine est plus dangereuse pour le développement de Beauceville que St-Georges...

    "Faux" Beaucevillois - 2017-11-17 09:22