Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 mars 2013 - 14:31

Des conférenciers de prestige attendus au Salon Web Affaires

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est au Centre des congrès le Georgesville que se déroulera le tout premier Salon Web Affaires (SWA) le 15 mai prochain. Des conférenciers de prestige qui se sont démarqués grâce à Internet y sont attendus. L’événement a pour but d’aider les entreprises de la région à développer leurs stratégies de marketing en ligne.

Le premier invité sera Duncan Stewart, directeur de la recherche dans le domaine des Technologies, médias et communications (TMC) chez Deloitte Canada. M. Stewart exposera les tendances majeures dans les TMC en 2013.

Un regroupement de trois panélistes formé de Maxime Gendreau (Garaga), Sébastien Jacques (Bestar) et d’une autre entreprise qu’il reste à confirmer, témoigneront de l’importance du tournant Web au sein de leur entreprise.

Le CEO et cofondateur du réputé site Beyond the Rack, Yona Shtern, sera également présent lors du SWA. Celui-ci discutera des éléments clés et des défis afin d’atteindre le succès commercial sur le Web.

Finalement, le chef d’industrie chez Google Québec, Stéphane Gagné, élaborera sur la mesure des investissements au sein d’une entreprise. Selon M. gagné, la collecte de données qui permettent d’analyser les forces et les faiblesses d’une compagnie sur le Web s’avère un outil indispensable.

Pour vous inscrire dès maintenant, consultez le www.salonwebaffaires.com ou téléphonez au 1 866-327-0660. Seulement 150 places sont disponibles pour l’événement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.