Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 mars 2007 - 09:42

Le développement éolien à Frampton : la population mitigée

Toutes les réactions 1

Le développement éolien soulève de nombreux questionnements chez les propriétaires concernés par le projet, mais aussi chez l’ensemble de la population de la petite municipalité de Frampton.

Le développement éolien à Frampton

Pour le moment, le comité qui a été créé dans le but de faire un lien entre les propriétaires et le promoteur stipule que le promoteur a répondu en très grande partie à ses demandes. Les demandes en question avaient été formulées au promoteur dans le but d’éclairer les gens concernés sur les termes du contrat.

Bien que le conseiller municipal responsable du dossier, M. François Couture, ait assisté à une conférence sur les coopératives dans le secteur du développement éolien le 8 mars dernier, il semblerait que tout ce qui est dans l’air pour l’instant est le projet proposé par le promoteur, soit la compagnie Northland Power. M. Couture mentionne que, jusqu’à maintenant, très peu de propriétaires ont signé le contrat proposé par la compagnie, pour la simple raison que les gens veulent se familiariser avec le développement éolien, les impacts environnementaux, sociaux et économiques. Par conséquent, le comité dont fait partie M. Couture n’a pas encore abordé de façon sérieuse l’idée de coopérative en ce qui concerne le développement éolien à Frampton. Toutefois, il mentionne que si les propriétaires veulent s’associer avec le promoteur, un projet concret doit être élaboré d’ici septembre.

Rappelons que pour la municipalité de Frampton, on parle d’un projet de 40 à 50 éoliennes. Le projet impliquerait que le promoteur verse des redevances à la municipalité pour une somme allant entre 80 000 et 100 000 $, explique M. Couture. Par ailleurs, les propriétaires concernés par le développement éolien recevraient environ 4 000 $ du mégawatt par année.

Impacts d’une coopérative

M. Couture explique que le modèle coopératif propose un partenariat plutôt que des redevances, amenant ainsi une redistribution des revenus très différente. Les membres de la coopératives bénéficient des retombées en fonction de leurs investissements. Ils ne partagent pas que les revenus, ils partagent aussi les risques. M. Couture fait remarquer que le projet de coopérative impliquerait de gros investissements et, assurément, la participation d’investisseurs majeurs. En effet, le projet de développement éolien à Frampton est de l’ordre de plus de 100 millions de dollars. Par conséquent, il va falloir plus que les investissements des propriétaires pour parvenir à mettre en place un système coopératif.

Si la municipalité de Frampton est acceptée, on parle de 2010 pour la réalisation concrète du projet. Au départ, l’annonce du choix des promoteurs par Hydro-Québec devait se faire en mai 2007. Cependant, en février dernier, le gouvernement a décidé d’imposer des règles aux promoteurs et aux municipalités, reportant ainsi la décision d’Hydro-Québec en septembre prochain.

L’avis de la population

Selon M. Couture, la population est mitigée en ce qui concerne la venue d’éoliennes au cœur de la municipalité. Certains sont en accord et apprécient les retombées importantes pour la municipalité ainsi que le caractère écologique de cette source d’énergie. Aux dires de M. Couture, les personnes qui ne sont pas en faveur du projet croient principalement que l’implantation d’éoliennes va endommager le paysage. À ce propos, M. Couture encourage la population à aller visiter les parcs éoliens déjà mis sur place dans d’autres municipalités du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Un parc éolienne à Frampton c'est détruire un village et son magnifique paysage , c'est perturber la qualité de vie des résidents . Le monde n'est pas conscient de l'impact sur l'environnemt , sur la qualité de vie que procure un parc éolien. M. couture demande nous d'aller visiter un lieu où il y a des éliennes. il y a une défférence entre aller voir un lieu un journée et vivre le restant de ces jours avec des éoliennes qui nous tourne autour de la tête. ça paraît extraordinaire des éloliennes, ça paraît futuriste et écologique aller donc voir les gens de Matane. ce qu'il en pense et aussi les gens de St- Sophie d'halifax (près de thetford mines), surtout les propriétaires qui étaient en accord avec l'implantation d'éolienne sur leur territoire. Ils regrettent aujourd'hui, aller les voir . c'est trop tard le mal est fait , ils ne peuvent plus reculer. Non mais on est au Québec ici l'énergie propre on en a assez . l'hydro-électricité c'est pas assez propre ? le monde ne voit que l'argent promis par les compagnies dans cette histoire pas le reste: La qualité de vie , le silence , la beauté du paysage, le bien-être , la diversité faunique ça un prix aussi mais les ingnorants veulent un prix papier c'est bon pour leur porte-feuille. Mais le papier ça reste pas lontemps dans le porte-feuille. Le paysage lui on le voit à chaque fois qu'on ouvre nos rideaux, le silence on le veut pour s'endormir et pour réfléchir à chauqe jour etc. cela ça un prix inestimable. mais que seul les ignorants ignore jusq'au jour où il l'on perdu.

    mgalley - 2010-03-15 15:51