Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mai 2013 - 08:34 | Mis à jour : 08:34

La sexologue Bianka Champagne témoigne de son parcours devant des membres du réseau META

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

C’est au Boston Pizza de Saint-Georges hier que la Chambre de commerce de Saint-Georges(CCSTG) tenait son déjeuner rencontre intitulé « La femme derrière une profession à démystifier ». Il s’agissait de la dernière activité de la sorte organisé pour le réseau Micro Entreprises Travailleurs Autonomes (META) cette saison.

Pour l’occasion, la sexologue Bianka Champagne entretenait l'assistance sur son parcours entrepreneurial qui s’est avéré riche en apprentissages et en défi à relever. Mme Champagne a également discuté avec l’audience de sujets en lien avec la sexologie afin de démystifier son métier.

L’objectif de la CCSTG lors de cette activité est d’offrir aux META des outils indispensables à la gestion d’entreprise. Selon André Boily, directeur général de la Chambre de commerce, la formule déjeuner rencontre sera de retour l’an prochain.

Pour toutes questions concernant les services de la sexologue, communiquez au 418 228-7396 (SEXO). Il est également possible de suivre Bianka Champagne dans la section « Nos blogues » sur le site EnBeauce.com, ou en se rendant sur la page Facebook « Bianka Champagne, Sexologue ».

Pour plus d’informations sur le réseau META et les activités qui y sont rattachées, consultez le site Internet de la Chambre de commerce de Saint-Georges au www.ccstgeorges.com .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.