Publicité
Dimanche, 23 novembre 2014
23 juillet 2012 - 12:04

Les Canadiens sont prêts à se passer de café et d'alcool pour profiter d'une connexion Internet

Les Canadiens sont prêts à se passer de café et d'alcool pour profiter d'une connexion Internet
Photo:

(EN)—Qu'ils y accèdent à partir de leurs téléphones intelligents ou de leurs ordinateurs personnels, les Canadiens dépendent énormément d'Internet, selon le rapport Innovation de Rogers, un sondage commandé par Rogers pour en apprendre plus sur les habitudes et les opinions des Canadiens relativement aux innovations technologiques.

« Au cours des dernières années, Internet est passé d'un espace auquel nous accédons simplement pour trouver de l'information à un outil essentiel qui possède le potentiel de transformer la façon dont nous vivons. », déclare Robert Switzman, directeur principal, Marchés émergents, chez Rogers.

D'après les résultats du sondage, les utilisateurs canadiens de téléphones intelligents et de tablettes ont tellement besoin d'Internet que 34 pour cent des répondants seraient prêts à se passer d'alcool, 31 pour cent de chocolat et 27 pour cent de café pour consulter le statut de leur compte Facebook ou acheter en ligne une nouvelle paire de chaussures. Cependant, tout ne vaut pas la peine d'être sacrifié, car seulement six pour cent des répondants laisseraient tomber les relations sexuelles régulières et quatre pour cent seraient prêts à se passer de leur douche quotidienne pour demeurer en ligne.

Que font les Canadiens sur Internet? Les activités les plus populaires varient entre les opérations bancaires et la gestion financière, la recherche de symptômes relatifs à des problèmes de santé et la communication avec les amis et la famille. Par ailleurs, la majorité des Canadiens ont reconnu qu'Internet améliore leur vie.

Les utilisateurs de technologie croient qu'Internet jouera un rôle encore plus important dans leur vie quotidienne dans un avenir rapproché. Par exemple, selon M. Switzman, les appareils raccordés à Internet qui peuvent surveiller les taux de glycémie ou les réfrigérateurs qui passent automatiquement la commande d'épicerie nous offrent davantage de liberté et de contrôle et peuvent changer, par le fait même, la façon de réaliser nos activités quotidiennes.

L'intégration de la technologie dans les lieux de travail est tout aussi importante. Les jeunes Canadiens se tournent maintenant vers des employeurs qui optent pour des pratiques axées sur la technologie. En fait, 70 pour cent préféreraient travailler pour un employeur qui leur permettrait d'apporter l'appareil de leur choix au lieu de travail afin de l'utiliser sur place.

Le sondage a été mené auprès de 1 010 répondants canadiens, du 13 au 15 avril 2011, pondérés de manière à être représentatifs de la population adulte du Canada. La marge d'erreur était de plus ou moins 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.