Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 août 2016 - 08:00 | Mis à jour : 1 septembre 2016 - 11:50

Dix conseils pour épargner durant vos études postsecondaires

Vous entreprenez vos études collégiales ou universitaires, et vous savez que l’argent se fera rare. Suivez ces dix conseils pour atténuer en partie ce stress financier, jouir d’un compte bancaire mieux garni tout au long de vos études et obtenir votre diplôme peut-être moins endetté.

1. Réfléchissez au coût du logement Vivre dans une résidence ou un logement peut être une expérience formidable, mais aussi très coûteuse. En 2009, le coût moyen d’un cycle d’études de quatre ans pour un étudiant vivant à l’extérieur était de 77 132 $, comparativement à 51 763 $ dans le cas contraire. En restant chez vos parents, vous pourriez donc économiser au moins 25 000$*.

Si vous décidez de quitter le nid familial, il est habituellement moins coûteux de partager un logement que de vivre seul ou en résidence.

 

2. Explorez toutes les sources de revenus possibles Avant de présenter une demande de prêt étudiant, explorez les possibilités de bourses d’études ou de perfectionnement auprès des écoles, gouvernements provinciaux, fondations, groupes religieux, clubs philanthropiques et groupes communautaires – et sur ces sites Web : http://www.cibletudes.ca et http://www.boursetudes.com

 

3. Établissez un budget réaliste et n’en dérogez pas Commencez par les nombreuses dépenses que vous devrez effectuer durant vos années d’études : les coûts fixes comme les frais de scolarité, les livres, le logement, les déplacements, la nourriture et les coûts variables comme les divertissements. Équilibrez ces coûts avec vos ressources connues – revenu de REEE, aide familiale, épargne personnelle, etc. – et les revenus prévus tirés d’un emploi d’été ou à temps partiel.

 

4. Gérez vos emprunts et vos dettes Si vous demandez un prêt étudiant, ne creusez pas votre endettement en demandant ou en acceptant plus d’argent que nécessaire.

 

Il est habituellement facile pour un étudiant de niveau collégial ou universitaire d’obtenir des cartes de crédit, mais celles-ci peuvent aussi vous inonder de dettes. Par contre, elles sont utiles en cas d’urgence ou pour établir votre crédit. Faites le choix responsable.

5. Ne payez pas de frais inutilement Les universités facturent souvent une assurance médicale pour étudiants, mais vous pouvez y renoncer si un régime familial vous protège déjà.

 

6. Achetez des livres d’occasion Une bonne part de l’apprentissage se transmet aujourd’hui électroniquement, mais si vous avez besoin de manuels, achetez-les d’occasion et revendez-les à la fin du semestre.

 

7. Tirez profit de programmes gratuits ou peu coûteux Utilisez le gym ou les clubs de sports de l’établissement et participez à ses événements sportifs.

8. Épargnez en frais de repas Si vos frais de scolarité comprennent l’utilisation d’une carte-repas, utilisez-la au lieu de manger au resto. Sinon, vous économiserez en cuisinant vos repas.

 

9. Achetez au rabais Utilisez votre carte d’étudiant et recherchez les entreprises qui offrent des escomptes aux étudiants. Comparez les prix et utilisez les bons de réduction.

 

10. Tirez le meilleur parti des programmes d’aide aux étudiants Produisez une déclaration de revenus pour profiter des déductions fiscales et crédits d’impôt pour les frais de scolarité, les livres, les frais de déménagement, l’intérêt sur les prêts étudiants, la TPS, etc. Ce faisant, vous pourrez acquérir des droits de cotisation au REER.

Contactez un conseiller financier pour examiner ces stratégies et d’autres encore afin d’atténuer le stress financier lié à vos études et vous bâtir un avenir financier solide après vos études.

* Agence de la consommation en matière financière du Canada : http://www.fcacacfc.gc.ca/Fra/ressources/publications/budgets/Documents/FCTipstosa-Conseils.pdf


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.