Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 octobre 2016 - 08:00

Comprendre les régimes d’avantages sociaux offerts aux employés et en tirer le maximum

Lorsque vous avez commencé à travailler pour votre employeur, vous avez adhéré à un certain nombre de régimes d’avantages sociaux, mais savez-vous vraiment à quoi vous avez choisi de participer... ou de ne pas participer? C’est important, autrement votre protection pourrait être insuffisante ou vous risquez de payer pour des avantages dont vous n’avez pas besoin. Pour être certain que vous et votre famille profitez de vos programmes d’avantages sociaux, voici quelques conseils :

Renseignez-vous sur vos régimes

  • Lisez les brochures de vos régimes d’avantages sociaux pour savoir à quoi vous avez droit.
     
  • Lisez les avis périodiques que vous recevez et surveillez les modifications. Les employeurs peuvent modifier les régimes ou y mettre fin, mais ils doivent vous donner de nombreux préavis.
     

Connaissez le type de régime de retraite offert par votre employeur

  • Un régime de retraite à prestations déterminées (RRPD) offre une pension préétablie à vie à compter de la date de votre retraite. Le montant de votre prestation de retraite est établi en fonction de vos états de service et de votre salaire, et peut être indexé ou non à l’inflation.
     
  • Un régime de retraite à cotisations déterminées (RRCD) ne garantit pas le montant de vos prestations futures. Votre revenu de retraite dépend des cotisations accumulées et des rendements de placement sur ces cotisations.
     
  • Votre employeur peut offrir un REER collectif en plus d’un régime de retraite officiel, ou à sa place. Vous devrez peut-être verser la totalité des cotisations, ou votre employeur peut en verser une partie. De toute façon, le total des cotisations à un REER collectif et à un REER personnel ne peut dépasser le plafond de cotisation annuel établi par l’Agence de revenu du Canada.
     
  • Les régimes de participation différée aux bénéfices (RPDB) sont financés par l’employeur et leurs placements sont souvent limités aux actions de l’employeur. Le montant de la prestation de retraite dépend du rendement des placements à long terme.
     

Connaissez les limites et les lacunes de vos régimes d’avantages sociaux

  • Les régimes collectifs n’offrent peut-être pas toute la protection dont vous avez besoin. Par exemple, l’assurance invalidité collective peut présenter des limites ou des lacunes importantes. La plupart des régimes versent seulement un pourcentage de votre salaire qui ne tient pas compte du revenu provenant des primes ou des heures supplémentaires qui vous a été versé avant une invalidité.
     
  • Si vous et votre conjoint participez tous les deux à des régimes d’employeur, il se peut que la couverture et les coûts fassent double emploi. Comparez les régimes et éliminez les éléments couverts en double.

 

Vos régimes d’avantages sociaux d’employeur devraient être intégrés à votre plan financier personnel et votre conseiller professionnel peut vous aider à y parvenir. 

 


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.