Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 avril 2017 - 08:00

Soutenir les enfants ayant des besoins particuliers – aujourd’hui et demain

Les parents s’attendent à ce que leurs enfants grandissent, s’épanouissent et quittent un jour le nid familial – mais pour certains parents, ce jour n’arrivera jamais. Ce sont les parents d’enfants qui ont des besoins particuliers et qui ne seront jamais pleinement autonomes.

Les enfants ayant des besoins particuliers sont ceux qui ont une incapacité physique ou intellectuelle, des problèmes chroniques, des problèmes émotionnels, une limitation d’activité ou des troubles d’apprentissage. Répondre aux besoins de votre enfant est une tâche à plein temps et dispendieuse – cela va des médicaments et aux aides à la mobilité en passant par les appareils d’assistance et les soins directs dispensés en permanence. Votre enfant ne pourra jamais gagner un revenu et ne pourra donc jamais assumer une partie de ces frais. Vous aimez votre enfant et vous feriez tout pour lui – mais comment surmonter le stress émotif et financier lié à sa situation actuelle et à ce qu’il deviendra quand vous ne serez plus là? Les renseignements suivants pourraient vous être utiles.
 

Une assistance financière en cas d’invalidité peut être obtenue de plusieurs sources, fédérales, provinciales et territoriales. En voici quelques exemples :

- Le crédit d’impôt pour personnes handicapées peut être transféré au parent d’un enfant atteint d’une déficience mentale ou physique grave et prolongée, si l’enfant ne peut l’utiliser entièrement.

- Le crédit d’impôt pour frais médicaux permet d’alléger le fardeau fiscal des parents d’enfants handicapés.

- Des programmes provinciaux offrent une aide financière pour l’achat d’appareils et accessoires fonctionnels de base et personnalisés.

- Les provinces offrent des programmes d’adaptation des habitations et des véhicules pour les enfants et adultes handicapés.

- Des exemptions ou des remboursements de TPS sont offerts sur un certain nombre de produits et services utilisés par les personnes handicapées.

- Votre enfant pourrait être admissible aux programmes d’assistance sociale provinciaux qui comportent un volet de soutien du revenu, comme le Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées.

 

Concevez un plan pour l’avenir, quand votre enfant handicapé aura dépassé l’âge de la retraite ou quand vous ne serez plus là pour vous en occuper :

- À l’instar du REER, le régime enregistré d’épargne-invalidité vise à aider les particuliers à économiser pour assurer leur sécurité financière à long terme, mais les bénéficiaires de ce régime doivent être admissibles au crédit d'impôt pour personnes handicapées. Contrairement aux cotisations au REER, les cotisations au REEI ne sont pas déductibles. Cependant, comme pour le REER, le revenu gagné dans un REEI s’accumule en franchise d’impôt jusqu’à ce qu’il soit versé au bénéficiaire. Il est possible de cotiser au REEI jusqu’à la fin de l’année où le bénéficiaire atteint l’âge de 59 ans, et le plafond de cotisation viager est de 200 000 $ par bénéficiaire.

- Constituez une fiducie de votre vivant ou dans votre testament, ou souscrivez une assurance vie – mais prenez soin de structurer la fiducie ou la police de manière à ce que le revenu qu’en tire votre enfant ne le rende pas inadmissible aux prestations assujetties à un critère de revenu ou d’actif.

Ayez un testament valide dans lequel votre enfant est nommé bénéficiaire, sous réserve des conditions fiduciaires appropriées. C’est particulièrement important en cas de divorce ou de famille recomposée.

- L’assurance vie peut subvenir aux besoins de votre enfant (en tant que bénéficiaire désigné ou bénéficiaire d’une fiducie d’assurance vie) peu importe quand vous décéderez.

Consultez votre conseiller financier dès aujourd’hui pour savoir comment protéger votre enfant ayant des besoins particuliers aujourd’hui et demain, et améliorer votre vie financière globale.
 

* http://www.statcan.gc.ca/pub/89-628-x/2007002/4125020-fra.htm

 

 


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.