Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 juillet 2017 - 04:00

Empêchez vos enfants de dilapider leur héritage

Au cours des prochaines décennies, on estime que les baby-boomers légueront 30 000 milliards aux générations suivantes*. Si vous frémissez en pensant à ce que vos enfants risquent de faire de votre patrimoine si durement accumulé, sachez que vous n’êtes pas seuls.

Des recherches confirment la validité de vos craintes : elles démontrent que les legs fondent comme neige au soleil dans les années qui suivent leur réception. Une étude conclut qu’un héritier américain sur trois épuise son pécule durant les deux premières années**.

Heureusement, il existe plusieurs façons de protéger vos enfants contre eux-mêmes.

Précisez vos volontés dans votre testament Vous devriez y indiquer clairement vos héritiers et les avoirs qu’ils recevront, si une fiducie doit être établie pour administrer ces avoirs, et qui en sera le fiduciaire.

Prévoyez la création d’une fiducie testamentaire La meilleure façon de garder le contrôle sur votre actif après votre décès? Prévoir dans votre testament la création d’une fiducie. Le fiduciaire, que vous aurez aussi désigné par testament – habituellement un membre de la famille qui a le sens des responsabilités – décidera du moment approprié pour remettre l’héritage à l’enfant.

Souscrivez une rente Si vous ne trouvez aucun fiduciaire de confiance, vous pouvez prévoir dans votre testament la souscription de rentes pour vos héritiers. Votre exécuteur testamentaire les achètera au moyen de sommes forfaitaires puisées dans votre succession. Vos héritiers recevront les prestations versées périodiquement par les rentes. Cette option n’étant pas la plus flexible, elle ne devrait pas constituer votre premier choix. Envisagez-la lorsque vous ne trouvez personne disposé à agir comme fiduciaire sur une longue période.

Faites des legs de votre vivant Un autre moyen de conserver une certaine emprise sur votre legs est d’en remettre une partie de votre vivant. Vous aurez non seulement la satisfaction de voir vos enfants profiter de leur héritage, mais vous déciderez aussi exactement du montant et du moment du don. Cette option présente néanmoins un risque : trop donner et se retrouver à court d’argent.

Éduquez vos enfants La meilleure défense n’a rien à voir avec des stratégies de contrôle; elle consiste à enseigner à vos enfants à devenir responsables sur le plan financier, dès leur jeune âge, afin qu’ils soient moins enclins à tout flamber quand ils hériteront.

Expliquez à vos enfants vos dernières volontés, votre plan successoral, et présentez-leur votre conseiller financier.
 

*http://www.cnbc.com/2016/06/15/the-great-wealth-transfer-has-started.html

**http://researchnews.osu.edu/archive/inheritance.htm

 

 

Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.



 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.