Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 septembre 2017 - 04:00

Planification successorale : simplifiez-vous la vie

Les gens ont souvent tendance à compliquer les choses plus qu’ils ne le devraient en matière de finances. La plupart du temps, c’est par inadvertance : ils veulent seulement rendre les choses claires et simples, mais ils finissent par les rendre plus complexes, parce qu’ils ne demandent pas conseil aux bonnes personnes ou pensent avoir toutes les connaissances requises.

C’est la même chose avec les testaments – ils peuvent être simples ou extrêmement complexes. Cependant, lorsqu’il y a plusieurs héritiers ou une situation particulière, il est essentiel d’obtenir les conseils d’un professionnel qualifié dès le départ pour éviter des complications par la suite.

La complexité d’un testament provient plus souvent de la structure familiale du testateur que de la composition de son actif. Par exemple, une personne qui est mariée en secondes noces ou qui a reconstitué une famille peut vouloir laisser une partie de son patrimoine à ses enfants du premier mariage et une autre partie à son nouveau conjoint.

Il se peut aussi que des héritiers habitent dans des territoires différents et ne soient pas soumis aux mêmes lois fiscales. Enfin, si un héritier est frappé d’invalidité et reçoit de l’aide sociale, il se peut que ses prestations soient réduites s’il obtient un montant d’argent en héritage. Selon la province de résidence, le testament pourrait spécifier que l’héritage sera confié à une fiducie (plus spécifiquement, une fiducie Henson) pour assurer la protection de l’actif et le maintien des prestations gouvernementales.

Beaucoup de personnes compliquent inutilement leur testament, mais, en général, un manque de préparation rend la tâche plus difficile.

Les choses peuvent se compliquer lorsque certains biens sont légués à des héritiers en particulier. En effet, la valeur peut différer d’un bien à l’autre, varier avec le temps et être inférieure aux prévisions une fois l’impôt payé, avec comme conséquence que l’un des héritiers peut en recevoir plus que les autres, même si ce n’était pas l’intention du testateur (par exemple, lors de la répartition des biens entre les enfants). Il est possible de prévenir ces situations en mettant à jour son testament au besoin et en répartissant équitablement les biens.

La bonne façon de faire un testament est de commencer par le début. Évitez d’utiliser les modèles génériques appelés « trousses testamentaires ». Ce n’est pas parce que les formulations y sont incorrectes, mais plutôt parce qu’ils ne vous aident pas à déterminer correctement vos besoins. Cela peut provoquer des situations encore plus complexes. Par conséquent, le recours à un notaire (au Québec) ou à un avocat qualifié (dans le reste du Canada) pour rédiger votre testament assurera un traitement adéquat de votre situation.

Il est également important de planifier vos finances en général. Demandez conseil à votre conseiller professionnel pour bien connaître la valeur réelle de votre patrimoine – particulièrement sa valeur après impôts. Vous pourrez ainsi mieux déterminer la façon dont vous répartirez votre patrimoine dans votre testament.

 


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.



 

  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.