Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 mai 2018 - 04:00

LE PREMIER PONT DE FER, DE 1912 À 1929

Toutes les réactions 1

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Longtemps avant son érection, les citoyens réclamaient ce pont de fer, car ils voulaient un pont non-payant. À la fin du privilège d'exclusivité de David Roy, en 1911, on érigea enfin ce premier pont de fer qui fut inauguré en 1912 et dont la bénédiction officielle eut lieu le dimanche 15 juin 1913. Son coût total a été de 35,000$, dont 17,000$ payés par le village et la paroisse, et le reste par le gouvernement provincial.

Cette photo, qui date de 1915 environ, est de superbe qualité. Et surtout, elle nous permet de discerner le texte des écriteaux à chaque bout du pont. On y lit: «IL EST DÉFENDU DE TROTTER SUR CE PONT. AMENDE DE $10.00 IT IS FORBIDDEN TO TROT ON THIS BRIDGE. PENALTY $10.00». Ces panneaux d'affiches étaient bilingues car il y avait à l'époque une respectable communauté d'anglophones, dont toute la famille Pozer (très appréciée des géorgiens) ainsi que plusieurs familles d'irlandais à Cumberland et dans les secteur de Jersey-Mills en allant vers Saint-Côme. Et intrigant qu'on ait interdit de trotter sur ce solide pont de fer! Probable qu'on voulait éviter que 3 ou 4 attelages lourdement chargés le traversent en même temps au galop, ce qui aurait entrainé d'importantes vibrations. Sûrement pas destiné à empêcher les ancêtres du renommé Baptiste Béland ou d'autres d'y trotter à leur goût.

Ce pont ne dura que 17 ans car il avait l'inconvénient d'être trop étroit, rendant les croisements difficiles. Pire: il n'y avait pas de trottoir, ce qui pouvait être dangereux car les piétons devaient circuler sur les mêmes voies que les véhicules. Il fut donc remplacé dès 1929 par un autre pont de fer plus fort et plus large et qui, surtout, incluait un trottoir de chaque côté. Détail important: on conserva le pilier du centre pour y appuyer les deux travées du nouveau pont.

Photo du Fonds Claude Loubier. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  shsartigan@hotmail.com

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ce pont a été déménagé sur la rivière st Jean au lac frontière par Édouard Lacroix. J’ai passé dessus à pied dans les années 60.

    Claude gilbert - 2018-05-20 17:47