Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 mai 2018 - 04:00

Ce que la hausse des taux signifie pour vous

En juillet 2017 dernier la Banque du Canada a haussé son taux directeur de 25 points de base, le faisant passer de 0,5 % à 0,75 %. Cette augmentation, la première en sept ans, a rapidement été suivie d’une hausse des taux d’intérêt préférentiels des grandes banques canadiennes.

Si un léger bond du taux de financement à un jour est le signe d’une certaine confiance du gouvernement dans la croissance de l’économie canadienne, il n’est pas sans incidences financières pour les consommateurs. Pour les propriétaires et acheteurs potentiels, notamment, cela signifie un coût d’emprunt plus élevé, ce qui pourrait avoir des conséquences sur leur planification financière.

C’est pourquoi, dans la perspective d’un nouvel accroissement des taux, « les acheteurs potentiels ne devraient non plus faire leurs calculs hypothécaires à partir d’un taux fixe de 2,5 % sur cinq ans, mais plutôt à partir d’un taux réaliste de 5 % ou 6 % », explique Nathan Giesbrecht, directeur régional au Groupe Investors.

La planification financière devra peut-être aussi être repensée. Au moment de renouveler votre prêt hypothécaire, vous devriez évaluer les répercussions de cette hausse sur vos liquidités hebdomadaires et mensuelles. Par exemple, si vous avez un prêt de 400 000 $ à un taux d’intérêt de 2,5 %, votre paiement hebdomadaire serait d’environ 448 $, mais une hausse de 1 % signifierait pour vous une augmentation de 50 $ par semaine. Si les taux d’intérêt devaient augmenter de 2 % à 4 %, vous devrez faire face à une hausse de 100 $ par semaine de votre versement hypothécaire.

La décision de la Banque du Canada d’augmenter son taux directeur sert aussi à rappeler que vous devez périodiquement tester votre résistance à une hausse hypothécaire. Une petite augmentation ne nuira pas à un grand nombre d’emprunteurs; mais si, avec le temps, les taux devaient continuer d’augmenter, l’effet serait beaucoup plus grand. »

Par conséquent, cela pourrait être le bon moment de passer à un prêt à taux fixe, avant que les taux d’intérêt ne grimpent encore.

La hausse a aussi des répercussions sur les portefeuilles de placement, plus particulièrement les titres à revenu fixe. D’ordinaire, quand le taux monte, la valeur des obligations descend. Les individus dont les placements comportent beaucoup d’obligations pourraient ainsi voir leurs investissements en prendre un coup. C’est pourquoi il faut avoir un portefeuille diversifié et envisager des véhicules de placement qui prémunissent contre les effets néfastes de la hausse des taux d’intérêt.

Il y a toutefois des bénéfices à cette hausse, comme recevoir plus d’intérêts dans un compte d’épargne. Par ailleurs, des taux en hausse renforcent généralement le huard. C’est une bonne chose pour qui veut investir dans l’immobilier aux États-Unis ou acheter des titres américains.

Une hausse des taux d’intérêt signifie que vous pourriez avoir à réexaminer vos coûts hypothécaires, à rééquilibrer votre portefeuille ou à mettre à jour votre plan financier. Demandez à votre conseiller professionnel ce qui vous conviendrait le mieux.


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.