Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 décembre 2013 - 17:26 | Mis à jour : 22:39

Trois auteurs de la région présentent leurs ouvrages à la Librairie Sélect

Yanik B. Lessard

Par Yanik B. Lessard, Journaliste

Toutes les réactions 1

La librairie Sélect, située sur la première avenue à Saint-Georges, avait l’honneur d’accueillir trois auteurs ce samedi, 14 décembre, de 11 h à 16 h. En effet, Chantal Laplante, Richard Watier et Martin Prémont, tous beaucerons d’origine ou d’adoption, étaient de passage dans la métropole beauceronne, principalement afin de présenter leurs publications récentes. Les amateurs de littérature québécoise étaient donc conviés à venir échanger quelques mots avec ces auteurs afin de découvrir le talent de la région.

Par ailleurs, mentionnons que leurs livres sont à vendre à la Librairie Sélect ainsi que dans d’autres librairies de la région.

 En terminant, voici un bref aperçu des trois livres qui étaient présentés.

Chantal Laplante

L’ouvrage de Mme. Chantal Laplante s’intitule : « Otage de mon père ». D’inspiration autobiographique, il s’agit d’un roman qui raconte l’histoire d’une fille et son père qui, lors d’un voyage dans les Caraïbes, connaissent une série de mésaventures. En fait, l’insouciance du paternel leur cause d’importants problèmes et ils seront forcés de vivre une terrifiante histoire de plusieurs mois.

Richard Watier

« Obscurité », voilà le titre du dernier ouvrage de Richard Watier. Il s’agit ici d’un roman policier, avec intrigues, rebondissements et personnages énigmatiques. En fait, l’héroïne essaie de prouver que le suicide de son conjoint est, en réalité, un meurtre. De là, il s’ensuit une enquête où indices et mensonges se succèdent. Avec un livre comme celui-ci, les adeptes de mystères et d’intrigue policière seront assurément comblés.  

Martin Prémont

Finalement, Martin Prémont présentait un livre bien documenté portant sur un sujet qu’il connait bien : le métier de policier. Lui-même enquêteur aux crimes majeurs pour la Sureté de Québec, M. Prémont a voulu  ouvrir une fenêtre sur les aspects méconnus de travail policier avec « De l'autre côté de la matraque ». Notamment, il aborde l’aspect plus « humain » des constables, rappelant que ceux-ci vivent parfois des expériences bouleversantes.

 De plus, il revient sur les évènements de la dernière grève étudiante, toujours avec cette volonté d’éclaircir les mystères qui entourent le monde policier. Dans cet ouvrage, le public a donc l’occasion d’aller au-delà de la « loi du silence ».

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations à ma soeur, Chantal Laplante, pour la réalisation de ce roman. Elle est une battante!! Félicitations à ces trois Beaucerons pour leur roman!

    Cindy L. - 2013-12-14 19:15