Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 septembre 2014 - 12:00 | Mis à jour : 12:05

Le Symposium international de sculpture de Saint-Georges se termine en beauté

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La première édition du Symposium international de sculpture de Saint-Georges s’est conclue ce samedi sur l’île Pozer. Sur place, les artistes ont officiellement cédé leurs œuvres à la Ville et aux citoyens.

« Nous avons eu à Saint-Georges de grands sculpteurs, des gens comptant de nombreuses années d’expérience, des sculpteurs dont nous retrouvons des œuvres dans plusieurs villes du monde, et qui sont venus ici donner trente jours de labeur, de tout leur cœur et leur âme, pour nous faire ce projet », souligne Paul Baillargeon, président de Beauce Art. Au total, ce sont dix artistes de différents horizons de la francophonie qui ont fait un lègue d’une valeur inestimable à la Ville de Saint-Georges.

Selon M. Baillargeon, l’intérêt des sculpteurs internationaux pour le Symposium est dû en grande partie à l’Organisation internationale de la francophonie. « Cette organisation est extraordinaire, à un point tel que tous ces sculpteurs veulent mettre leur nom dans notre projet. Ils viennent ici travailler à rabais parce qu’ils savent qu’il s’agit d’une initiative ayant une portée incroyable », ajoute le président de Beauce Art.

Par ailleurs, le maire Claude Morin s’est montré enthousiaste et satisfait face au résultat final, réitérant à la fois l’engagement de la Ville envers Beauce Art lors de la cérémonie de clôture de l’événement. Rappelons que l’International de sculpture se déroulera sur une période de dix ans, soit jusqu’en 2024, décennie pendant laquelle des sculpteurs érigeront une centaine d’œuvres sur le territoire de Saint-Georges.

Dans le cadre de l’édition 2014, les œuvres des artistes suivants (voir photos) feront dorénavant partie du paysage de l’île Pozer : André Bénéteau (La Rochelle, France), Pascale Archambault (L’Avenir, Québec), Karl Dufour (Mont-Saint-Hilaire, Québec), Paul Duval (Saint-Georges, Québec), Yann Farley (Sainte-Justine, Québec), Pierre Karam (Amchit, Liban), Marc Fugère (Québec, Québec), Siriki Ky (Ouagadougou, Burkina Faso), Ikram Kabbaj (Casablanca, Maroc), ainsi que Yann Normand (Sainte-Brigitte-de-Laval, Québec).

En 2015, l’événement aura pour thème « Sports extrêmes, endurance suprême » et se déroulera principalement face au Centre sportif Lacroix-Dutil. Les sculptures évoqueront évidemment le sport, mais aussi le mouvement et le contrôle du corps. Lors des années suivantes, le Symposium devrait se perpétuer tout au long de la rivière Chaudière, soit dans l’espace Redmond jusqu’au pont David-Roy, sur le quai Pinon, traverser dans l’ouest pour se dérouler face au complexe culturel, puis s’étaler du parc Lacasse jusqu’au parc Veilleux.

Pour plus de détails concernant Beauce Art, consultez le www.beauceart.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations pour cette magnifique initiative de Beauce Art et de Saint-Georges. J'ai eu le grand plaisir d'assister à l'inauguration de ce Symposium, le 9 août et j'ai hâte de visiter à nouveau l'île Pozer.
    Michel Crenais, président du comité de jumelage Lisieux/Saint-Georges

    Crenais - 2014-09-09 03:31