Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 février 2015 - 16:55 | Mis à jour : 17:07

« Au cœur de notre rivière Chaudière » : Une initiative pour mettre en valeur le principal cours d’eau de la Beauce

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 3
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Les acteurs de divers milieux se sont réunis aujourd’hui afin de dévoiler le projet intitulé « Au cœur de notre rivière Chaudière », qui vise à faire redécouvrir le cours d’eau, tant par son apport historique qu’esthétique au paysage beauceron.

Une exposition participative et des documentaires seront réalisés à cet effet pour 2016.

Les citoyens de la Beauce sont d’ailleurs invités à participer à ce projet en fournissant, dès le 1er mars prochain, des photos ou des vidéos (anciennes ou récentes) qui représentent les atouts de la rivière Chaudière peu importe la saison, par exemple : d’anciens moulins, camping, canotage, drave, événements ou lieux historiques, faune et flore, maisons ancestrales, ornithologie, parcs, paysages, pêche, etc. La sélection se terminera le 1er décembre 2015.

Le matériel photo ou vidéo peut être transmis par courriel à shsartigan@hotmail.com, ou directement à la Société historique Sartigan dans le Centre culturel Marie-Fitzbach (418 227-6176), au Comité culturel et patrimonial de Beauceville (418 774-2333), ou aux Loisirs, Culture et Vie communautaire de Sainte-Marie (418 387-4920).

Puis, le 13 mai 2016, deux documentaires produits par TV Cogeco seront présentés au Centre multifonctionnel de Vallée-Jonction. Le premier, d’une durée de 30 minutes, sera constitué de matériel audiovisuel mettant en valeur la rivière Chaudière. Le second, d’une durée de 15 minutes, relatera l’importance du cours d’eau au fil du temps en compagnie de l’historien Roger Gagné. André Roy et l’option GRAPIM de la polyvalente Saint-Georges collaboreront également à la capsule. Notons que TV Cogeco accepte le matériel vidéo des citoyens afin de créer les capsules documentaires. Communiquez avec la station de télévision à cet effet (ici).

Quant à l’exposition participative, qui est issue des images fournies par la population, elle sera présentée au Centre culturel Marie-Fitzbach du 26 mai au 21 août 2016. Le documentaire sera diffusé au 4e étage de l’édifice, au salon Bérubé, lors de cette période.

Le projet, dirigé par la Société historique Sartigan, est réalisé notamment en collaboration avec le Comité culturel et patrimonial de Beauceville, le Service des Loisirs et de la Culture de la Ville de Saint-Georges, le COBARIC et Russel Gilbert, ainsi qu’avec les « Loisirs, Culture et Vie communautaire de la Ville de Sainte-Marie ». TV Cogeco prend également part au projet de façon active en réalisant les capsules documentaires. Finalement, les municipalités des Abénakis, de Scott, Sainte-Marie, Saint-Georges, Vallée-Jonction, Saint-Joseph, Beauceville, Notre-Dame-des-Pins, Saint-Gédéon, ainsi que Saint-Martin, prendront part à cette initiative de Linda Champagne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • À part détruire l'artère commerciale de Beauceville, je ne vois pas ce qui à dire sur cette rivière

    Js - 2015-02-18 20:52
  • Un beau projet......

    Q.l. - 2015-02-19 18:54
  • Bravo pour cette belle initiative . Bravo pour la concertation du milieu a ce projet régional, en espérant que cette initiative saura être imitée dans d'autres domaines comme le développement touristique de la grande Beauce , une industrie pauvre qui mériterait que l'on s'en occupe un peu plus...Pour le commentaire du monsieur de Beauceville, je l'invite a faire des efforts pour mieux connaître l'histoire régionale

    André Bisson - 2015-02-19 19:46