Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juin 2015 - 14:52

Dévoilement des œuvres de la seconde édition de l’International de sculpture de Saint-Georges

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La seconde édition de l’International de sculpture de Saint-Georges a pris fin avec le dévoilement des œuvres, sur le long de la promenade Redmond, des dix artistes qui prenaient part au Symposium 2015.

Les sculptures, réalisées dans le cadre de la thématique « Sport extrême, endurance suprême », sont principalement des œuvres figuratives contrairement à l’édition 2014. Ce type d’art, qui s’attarde à la représentation des êtres et des objets qui existent dans la nature, est dit plus « populaire » puisqu’il est accessible et compréhensible par un plus grand nombre de gens. « Il y avait une certaine volonté du comité artistique de ramener l’événement à un sens qui est mieux compris en général par la population », confirme Martin Rancourt, président du conseil d’administration de Beauce Art.

D’ailleurs, les organisateurs du Symposium ont pu constater que la population s’intéresse de plus en plus à l’événement et au travail des artistes. « Les gens sont fiers de voir les sculptures, ils ont leurs préférées et ils ont des interprétations différentes d’une œuvre à l’autre », ajoute M. Rancourt.

Parmi les artistes internationaux présents cette année dont les œuvres seront érigées en permanence à Saint-Georges, on y compte Gilles Pedneault (Saint-Côme-Linière), Karim Alaoui (Maroc), Jacques Bénard (Montréal), Martine Carole Gagnon (Montréal), Caroline Grassiot (France), Volodymyr Kochmar (Ukraine), Marie-Josée Leroux (Montréal), Philippe Olive (France), Tamina Saade (Liban) ainsi que de Robin St-Amant (Sherbrooke).

Soulignons que ceux-ci proviennent de pays membres de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), organisme qui soutient l’événement beauceron.

En route vers l’édition 2016

Il y aura assurément une troisième édition à l’International de sculpture puisque la Ville de Saint-Georges a déjà renouvelé son support à Beauce Art pour l’an prochain.

Pour l’occasion, M. Rancourt indique que les œuvres seront érigées du côté ouest de la ville près du parc Veilleux, entre la passerelle du barrage gonflable et la seconde passerelle en remontant la rivière Chaudière.

Pour plus de détails sur l’événement ou pour soumettre une candidature en vue d’une des huit éditions restantes à l’International de sculpture, visitez le www.beauceart.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.