Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 octobre 2015 - 12:30

Le Beauceron Robby Johnson lancera son premier album country en janvier 2016

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le chanteur beauceron Robby Johnson qui fait présentement sa marque dans l’industrie du country en Amérique du Nord procédera au lancement de son premier album le 12 janvier prochain.

« Don’t Look Back », qui compte 13 pièces, a été enregistré à Nashville et est soutenu par des grands noms du country, dont Vince Gill ainsi que le producteur réputé James Stroud. Dès le 30 octobre, il sera possible de précommander l’album sur iTunes. Soulignons que ceux et celles qui procéderont à l’achat d’ici le 12 janvier pourront immédiatement télécharger cinq pièces, soit « Shady », « Hate Me Tonight », « 1,2,3,4 », « I Ain’t The Guy » ainsi que « Together ». Selon la conjointe de Robby Johnson, Pier-Anne Lachance, les pièces choisies sont de styles différents dans le but d’évaluer ce qui attire le plus les gens afin d’orienter le prochain « Single » du chanteur.

« On a complètement changé notre vie pour faire de la musique […] on s’est donc  dit qu’on ne se limiterait pas à partager notre musique à gros prix, mais que nous la partagerions à un prix qu’elle serait écoutée. Nous avons alors décidé de vendre l’album en précommande à 7,99 $ pour que les gens puissent écouter notre musique, l’apprécier et la partager », explique Pier-Anne Lachance. Dès le 12 janvier, le prix de l’album ne sera guère plus élevé puisqu’il sera vendu à 10,99 $.

Notons que le Québec pourrait avoir une exclusivité en Amérique du Nord puisque l’équipe de Robby Johnson souhaite procéder à la vente de « Don’t Look Back » en magasins vers le début décembre. Au total, on vise entre 10 et 15 points de vente au Québec, dont en Beauce.

« Hate Me Tonight » au sommet des palmarès

La pièce « Hate Me Tonight », qui a été lancée ce mardi, figure déjà à la deuxième position du Top 20 de « Play MPE ». Il s’agit du site de téléchargement des radios canadiennes et américaines par où tous les extraits musicaux country passent avant leur lancement officiel.

« Qu’elle soit téléchargée le jour du lancement, c’est déjà super, mais qu’il y ait une constante toute la semaine, nous ne pouvions demander mieux », lance avec enthousiasme la conjointe de Robby Johnson.

Par ailleurs, mentionnons que la pièce « 1,2,3,4 » connait également son lot de succès alors que celle-ci a été sélectionnée par les clubs de danse country aux États-Unis, ce qui représente plusieurs milliers de personnes.

En ascension constante

Le succès ne semble pas se lasser de Robby Johnson à la suite du lancement de son premier extrait « South Of Me » en 2013.

En effet, depuis ses débuts, le chanteur originaire de Saint-Georges vit une véritable ascension sur la scène country nord-américaine grâce entre autres à sa prestation au célèbre « Late Show » de David Letterman puis plus récemment au Festival d’été de Québec (FEQ). Robby Johnson avait alors fait excellente figure sur les plaines d’Abraham devant une foule record lors d’un spectacle de première partie au FEQ. Le lancement de l’album « Don’t Look Back » est présentement le point culminant de tous les efforts et sacrifices faits au cours des deux dernières années.

Pour tout savoir sur la carrière du chanteur beauceron, visitez le www.robby-johnson.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.