Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 mars 2016 - 12:46 | Mis à jour : 13 mars 2016 - 09:54

Le bédéiste Étienne Gourde sera de passage au Cégep Beauce-Appalaches

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le bédéiste Étienne Gourde, qui est originaire de Saint-Georges, sera de passage au Cégep Beauce-Appalaches le jeudi 24 mars prochain à compter de 14 h 30.

L'activité, qui est gratuite, se déroulera au deuxième étage de la bibliothèque du Cégep.

L'homme profitera de sa présence pour parler de son métier ainsi que de son cheminement professionnel dans le cadre d'une rencontre-échange avec le public. Au cours de l'événement, l'auteur et illustrateur expliquera aux étudiants de Langues, d'Arts visuels ainsi qu'aux gens de la région qui se déplaceront comment il procède pour réaliser une bande dessinée, de sa création jusqu'à sa publication. Il abordera également le sujet des logiciels qu'il utilise en plus d'en faire la démonstration. 

Qui est Étienne Gourde ?

M. Gourde a fait ses études collégiales en Langues au Cégep Beauce-Appalaches et il est détenteur d'une maîtrise en philosophie. Il réside aujourd'hui à La Romaine, soit une communauté innue de la Basse-Côte-Nord où il enseigne le français dans une école secondaire. Il affectionne particulièrement l'histoire et la philosophie des peuples autochtones depuis qu'il travaille avec eux.

Le Beauceron a publié sa première bande dessinée jeunesse en novembre 2015. Celle-ci se nomme « Tikistant et le soleil ». L'histoire est inspirée de la culture amérindienne.Le soleil ne semble jamais vouloir se coucher, ce qui donne peu de répit aux humains. Un jeune chasseur, Tikistan, souhaite régler le problème et part à la rencontre du soleil pour lui tendre un piège.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.