Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mai 2016 - 15:03 | Mis à jour : 15:50

Le sarcasme mordant de Mike Ward séduit les spectateurs

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 5

C’est devant une salle comble et conquise d’avance que Mike Ward a livré son premier spectacle depuis le gala des Oliviers.

Rappelons que lors du gala, l’humoriste devait présenter un numéro avec Guy Nantel, mais l’assureur de l’événement n’a pas voulu le diffuser malgré les nombreuses versions proposées.

Malgré cette controverse et le conflit juridique entre Jérémy Gabriel et lui, Ward a été fidèle à lui-même, n’épargnant personne avec son humour noir. Il n’a pas hésité à raconter des blagues à propos de la xénophobie qui tend à croître au Québec, des handicapés, des pédophiles ainsi que de certaines mises en demeure qu’il a reçues au cours de sa carrière. Les personnes âgées, de même que Claude Dubois, n’ont pas échappé à son sarcasme mordant.

Les spectateurs se sont esclaffés tout au long de son numéro, intitulé « Chien », qui s’est conclu aux alentours de 22 h. Le comique a également interagi avec quelques personnes assises dans les premières rangées. Il les a interrogées sur leur situation amoureuse et la fréquence de leurs relations sexuelles.

Daniel Grenier en première partie

Avant de fouler les planches de la scène de la salle Alphonse-Desjardins du Cégep Beauce-Appalaches, Mike Ward a invité l’ancien membre des Chik’n Swell, Daniel Grenier, a réchauffé la pièce.

Ce dernier a relevé le défi avec de nombreuses blagues visuelles et musicales, tout aussi absurdes les unes que les autres. Il a entre autres présenté un sketch où il danse avec un chaton mécanique et un autre où il imite les vidéos comiques de chats que l’on retrouve sur Internet, concluant son numéro en sursautant en voyant une photo de concombre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Daniel Grenier réchauffé la pièce??? shit il s'est ridiculisé devant un publique qui n’hésitait à lui signifier qu'il avait hâte qu'il quitte la scène avec ses absurdités sans but... laissant place à celui pour qui les gens avaient payés

    Pascal - 2016-05-22 16:43
  • Ou étais le p'tit geremy..

    Pas fin fin - 2016-05-22 18:15
  • Relax pascal... C'etais peut etre pas très enlevant comme première partie mais le gars a du guts pareil d'essayer ce genre d'humour absurde devant un public plus ou moins receptif a son humour ... Il n'a peut etre pas réchauffé la pièce comme tu dit mais le gars était comique et il ne mérite pas qu'on le dénigre ! Moi je lui lève mon chapeau!

    Jonathan - 2016-05-22 23:05
  • Quel beau public cultivé que celui de Mike Ward...et dire qu'il fait salle comble...Décidément, avec ce genre d'idole, nous continuerons à être identifiés comme des "Los Tatarnakos"...et on se pense le nombril du monde...Quelle désolation!

    DY - 2016-05-23 10:25
  • Pipi caca poil pénis pénis. J'ai adoré ton show Mike.

    Puberté 21 - 2016-05-25 00:54