Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juin 2016 - 10:23 | Mis à jour : 10:29

Guillaume Adjutor Provost reçoit une bourse de 60 500 $ pour l'aider dans sa carrière d'artiste

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Un ancien étudiant d’Arts plastiques du Cégep Beauce-Appalaches, Guillaume Adjutor Provost, vient de recevoir une bourse 60 500 $ de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman. 

Elle vise à permettre au boursier de développer sa pratique et son réseau professionnel, d’approfondir sa recherche créatrice et d’organiser des expositions, au moment où il passe de la sphère universitaire au milieu professionnel.

Après avoir obtenu un baccalauréat et une maîtrise à l’Université Laval, Guillaume Adjutor Provost s’est inscrit au doctorat en étude et pratique des arts à l’UQAM. Il est un artiste multidisciplinaire qui travaille le dessin, l’installation et la performance. Ses projets les plus récents se distinguent par des propositions hybrides empruntant des pratiques d’arts visuels, du commissariat et de la littérature. Ses œuvres ont été présentées dans le cadre d’expositions solo ou en groupe au Canada, en France, en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Suisse.

Guillaume Adjutor Provost termine une résidence de recherche à la Chambre Blanche de Québec, un centre autogéré d’artistes voué à l’expérimentation des arts visuels. Dans la foulée de sa recherche doctorale intitulée « L’indécidé et les pratiques expositionnelles », il s’intéresse aux artistes qui s’inspirent des stratégies du commissariat pour produire des œuvres.

Symposium de Baie St-Paul

Guillaume Adjutor Provost est l’un des douze artistes qui participeront à la 34e édition du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul du 29 juillet au 28 août. Lui et les autres participants produiront des œuvres en lien avec les phénomènes liés à la mobilité, à ses conséquences sociales et aux imaginaires qui l’animent. Les participants du Symposium proviennent du Québec, du Canada, de la France, de la Suisse et du Sénégal.

Le projet de Guillaume Adjutor Provost traitera de la culture des camionneurs des années 1970-80. Il s’agira de dessins psychédéliques produits à partir de cartes QSL qui étaient la confirmation écrite d’une transmission entre de lointains opérateurs de radio amateur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.