Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 juin 2016 - 12:02 | Mis à jour : 12:09

Robby Johnson séduit son public au Capitole de Québec

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le chanteur beauceron Robby Johnson a conquis son public lors de son premier véritable concert en sol canadien au Capitole de Québec.

Nombreux sont ceux et celles qui sont venus entendre celui dont la popularité ne cesse de croître dans l’industrie du country en Amérique du Nord, dans le cadre d’une série de spectacles qui se tiendront jusqu’au 18 juin prochain sur la scène du Capitole.

Sur scène, le chanteur originaire de Saint-Georges-de-Beauce a interprété plusieurs pièces de son dernier album « Don’t Look Back » ainsi qu’un bon nombre de succès d’artistes connus, dont ceux de Garth Brooks, Keith Urban, Elvis Presley et Johnny Cash. Tout au long de sa prestation, Robby a fièrement affiché ses origines beauceronnes et francophones alors qu’il évolue sur un marché majoritairement anglophone. À ce titre, il s’est d’ailleurs permis une interprétation bien sentie de « La ballade de Jean Batailleur » de Zachary Richard, en duo avec Wilfred LeBouthillier qui a effectué une apparition surprise sur la scène du Capitole pour l’occasion.

De toute évidence, Robby Johnson a le « sens de la scène ». Un peu timide au départ, il a rapidement connecté avec le public en partageant ses histoires et anecdotes de sa jeune carrière à Nashville et dans l’industrie du country. La passion et l’amour qu’il voue à son art étaient d’ailleurs palpables à sa première prestation au Capitole.

Dans la salle bien remplie, plusieurs Beaucerons étaient présents pour encourager l’un des leurs. « Les quatre soirs, il y aura des gens de la Beauce qui vont venir me voir […] Si j’ai fait ça, partir à Nashville, je pense que c’est à cause de mon petit côté beauceron. J’apprécie vraiment que les gens viennent et disent qu’ils sont fiers de moi », confie avec fierté Robby Johnson.

Convaincus qu’il faut redonner au suivant, l’artiste et son équipe de production donneront la chance à quatre chanteuses du Québec de se faire valoir lors des quatre représentations qui se tiendront jusqu’au 18 juin. Dans le cadre de la grande première, c’est la Beauceronne Jessica Pruneau qui a interprété en duo avec Robby la pièce « Need You Now » de Lady Antebellum. Calme et posée, la jeune femme de Saint-Prosper, qui gagne de plus en plus en popularité grâce à son talent, a tout simplement été fabuleuse.

Vendredi, ce sera au tour de Mélodie Quirion de Notre-Dame-des-Pins de monter sur scène avec le chanteur. Vanessa Roberge de Trois-Rivières et Treecy McNeil de Montréal interprèteront à leur tour la pièce « Need You Now » au Capitole de Québec jeudi et samedi.

Finalement, c’est sous une ovation debout bien méritée que le chanteur beauceron a quitté la grande scène du Capitole. Au terme de sa série de quatre représentations dans la Vieille Capitale, l’artiste poursuivra son ascension vers les plus hauts sommets du country. « La suite, c’est de supporter l’album, faire des tournées de radios aux États-Unis et faire des concerts là-bas […] le but c’est vraiment de créer des moments comme ce soir avec les fans », mentionne Robby Johnson.

Ceux et celles qui souhaitent assister au spectacle du Capitole de Québec peuvent se procurer des billets dès maintenant en communiquant au 418 694-4444 ou en se rendant sur le site Web du Réseau Ovation (ici).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Nous y étions moi et mon conjoint hier un bon spectacle mais sans plus... la salle n'a pas levé sauf quand Wilfred est arrivé... va falloir qu'il prenne sa place sur scène comme les Garth Brookes et Keith Urban... être un show man on l'a ou on l'a pas... Il y a des groupes dans les bars de la région qui mette plus d'ambiance de ce qu'on a eu hier.... Bonne continuité quand même!

    Isabelle - 2016-06-16 12:55