Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2016 - 05:59

« Plusieurs de mes spectacles les plus mémorables ont été faits à Woodstock en Beauce » — Mononc' Serge

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

L'oncle le plus apprécié de la province, Serge Robert, mieux connu sous le pseudonyme de Mononc' Serge, sera de retour en Beauce le jeudi 30 juin prochain à Woodstock en Beauce pour proposer ses succès et ses dernières compositions au public beauceron qui sera encore très festif dans le cadre du festival.

La vedette âgée de 45 ans a un rendez-vous annuel avec les festivaliers de Saint-Éphrem depuis plus d'une dizaine d'années et celui-ci a toujours hâte de se pointer le bout du nez à ce gros party. « Plusieurs de mes spectacles les plus mémorables ont été faits à Woodstock en Beauce. Celui de 2007 en après-midi était particulièrement spécial », raconte avec nostalgie Mononc' Serge. Il ajoute que ce rendez-vous musical est assez particulier dans la province alors que peu de festivals peuvent se vanter d'avoir une atmosphère aussi détendue et où les gens peuvent se péter la face en toute sécurité avec un camping qui est aménagé à côté du site. « Je dirais qu'il y a plus de liberté et plus de défouloirs tout en étant dans une atmosphère de paix et de musique », rigole l'auteur-compositeur et interprète.

Ce dernier montera sur scène ce jeudi en formule Mononc' Serge en trio acoustique alors que Serge agira en tant que chanteur et contrebassiste en compagnie de son guitariste Peter Paul et Ugo Di Vito à la batterie. « Les paroles sont plus à l'avant-plan et je dirais que c'est plus dans le style chansonnier », souligne-t-il. L'ancien membre du groupe les Colocs présentera plusieurs de ses succès tels que « Woodstock en Beauce », « Marijuana » et « Le joual » pour nommer que ceux-là ainsi que ses dernières pièces qui parlent plus de l'actualité récente qu'on a pu entendre dans l'album « Mononc'Serge 2015 » et dans l'émission de Mike Ward « Ce show... » qui était diffusée à Musique Plus.

Une carrière qui a pris son envol grâce à « Marijuana »

Si aujourd'hui l'homme compte sur 12 albums studio et qu'il jouit d'une belle renommée en jouant partout dans la province ainsi qu'en France notamment, la carrière de celui-ci a pris quelque temps avant de prendre réellement son envol. Serge Robert avait composé des chansons, mais avait de la difficulté à faire décoller sa carrière solo et a accepté de présenter ses chansons qui traitent de l'actualité à une station de radio communautaire de Montréal, soit CIBL en 1997. « Je dépassais probablement les limites à l'époque, mais je m'en foutais, car la chanson ne jouait qu'une fois et c'était terminé. Aujourd'hui, je suis plus conscient de ce que j'écris, surtout que désormais avec Internet, le tout peut devenir hors de contrôle. Avant je me moquais du monde et je m'en foutais. Je dois faire un peu plus attention alors que j'ai désormais une certaine renommée. Je ne sais pas si c'est le contexte ou de la maturité, mais j'ai assurément cheminé en tant qu'homme ainsi qu'en tant qu'artiste », raconte avec le sourire Mononc' Serge.

Le chanteur a vu son succès décoller avec la pièce « Marijuana » parue en 2001. « Il y a des chansons sur un album que tu ne vois pas devenir des succès et celle-ci je ne le voyais vraiment pas dans mes titres vendeurs, mais plutôt comme une pièce secondaire. Je la trouvais assez bonne pour un album, mais jamais pour faire vendre un CD. Je suis encore surpris du succès que “Marijuana” ait eu autant de succès à la radio qu'à Musique Plus. J'ai fait cette chanson seulement pour m'amuser et finalement ça l'a ouvert une brèche où j'ai poursuivi mon chemin », explique-t-il.

Mononc' Serge aime être sur le terrain glissant en composant des morceaux qui provoquent tout en étant un tantinet comiques. « J'aime toucher un peu à l'interdit et je crois que ma musique permet de sortir le méchant. Je crois que mes spectacles servent à se sortir de notre zone qu'on se limite dans la vie de tous les jours », conclut la sympathique bête de scène.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.