Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 juillet 2016 - 14:08 | Mis à jour : 14:19

Falcons and Bows: la relève musicale a de l’avenir

Vincent Lebrun

Par Vincent Lebrun, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L'événement Les Récitals de l’été georgien nous a présenté la nouvelle génération avec le duo rock-folk Falcons and Bows à l’arboretum de Saint-Georges.

Âgées respectivement de 22 et 21ans, Alex Mathieu Lessard et Marjorie Pedneault font de la musique ensemble depuis 8 ans maintenant. « On s’est connu au secondaire grâce à notre passion pour la musique et depuis on ne s’est jamais lâchée », explique Alex Mathieu Lessard. Elles avaient déjà joué à l’arboretum il y a 5 ans dans le cadre des « Jeudis Ado », mais hier soir c'était une première avec leur propre groupe. « C’est le premier show d’envergure que l’on fait juste nous deux. C’est un bon moyen pour nous de faire entendre notre musique qui se compose de reprise, mais aussi de nos propres compostions », ajoute-t-elle. 

Leurs influences musicales vont des groupes rock des années 70 à la musique populaire d'aujourd'hui pour Alex, et aux nouveaux groupes indépendants qui selon Marjorie « apportent des éléments nouveaux à la musique que l’on n’avait pas l’habitude d’entendre auparavant ». Ce sont ces deux univers qui se sont côtoyés sur la scène de l'arboretum hier soir pour le plus grand plaisir du public.

Les Falcons and Bows ont deux autres concerts de programmés cet été et espèrent que d’autres opportunités vont se présenter à elles. Elles se produiront, du côté de Mégantic, au parc du Grand Lac Saint-François le 17 août à 19 heures pour un concert gratuit.

Par ailleurs, la semaine prochaine c’est le groupe Blue Cats qui nous présentera du pop-rock populaire à l’Arboretum dans le cadre des Récitals de l’été georgien.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.