Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juillet 2016 - 15:29 | Mis à jour : 15:36

« L’Humain est une rivière » aux abords de la Chaudière

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Dans le cadre de la 3e édition de l’International de la sculpture de Saint-Georges qui se tenait en juin dernier, l’artiste de Trois-Rivières Marie-Josée Roy a érigé aux abords de la rivière Chaudière une œuvre métallique abstraite, parsemée de symboles figuratifs, intitulée « L’Humain est une rivière ».

La sculpture en acier inoxydable illustre deux corps fusionnés qui émergent de l’eau en suivant les mouvements des vagues. Pour l’artiste, le principal défi d’une telle réalisation est d’imaginer la façon d’amorcer le travail. « [Au départ] j’ai découpé une forme. J’ai positionné les visages, les mains et les pieds, qui sont des coulages en aluminium. Je suis partie de ce centre-là et ensuite je suis venue construire le corps avec les petits morceaux », explique-t-elle. Tout au long du processus, celle-ci a fait usage de techniques de soudage et de meulage afin de parfaire l’œuvre.

Selon l’artiste, sa technique de création est laborieuse en termes de temps, mais donne beaucoup de fluidité et de mouvement dans le résultat final. Cette dernière, qui travaille le métal depuis bon nombre d’années, peint à l’occasion les différents matériaux de ses œuvres. Or, à la suite du Symposium de Saint-Georges, celle-ci a développé une façon de faire qu’elle compte utiliser dans la composition de ses prochaines sculptures. « Avec l’expérience que je viens d’avoir ici, je vais continuer de plus en plus avec l’acier inoxydable, car j’ai trouvé une technique pour le colorer avec la meule », confie-t-elle.

Pour en connaître davantage sur le travail de Marie-Josée Roy, visitez le www.mariejoseeroy.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.