Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juillet 2016 - 09:57 | Mis à jour : 10:04

Le Théâtre du Vieux Couvent de Saint-Frédéric proposera une « Nuit blanche en traversin »

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le Théâtre du Vieux Couvent de Saint-Frédéric proposera tous les vendredis et samedis du 5 août au 3 septembre prochain la pièce « Nuit blanche en traversin ».

Dans cette pièce, Jacob Ross voit sa nuit bouleversée lorsque sa voisine débarque chez lui pour solliciter son aide... Cauchemar ou fantasme? Plusieurs événements n'aideront pas Jacob à s'endormir et attiseront les symptômes de son étrange maladie. Le malheur pourrait s'abattre sur celle ou celui qui oserait l'embrasser.

« Nuit Blanche en traversin » est une comédie qui a été écrite par le français François Xavier Torre et le Thetfordois Bruno Lacroix. Ce dernier signe également la mise en scène. Elle met en vedette Magalie Cliche, Vincent Bédard, Bruno Lacroix et Jean-Pierre Marceau. Il s'agit de la deuxième création du Théâtre Bleu qui est présentée par les Productions O-Val.

M. Lacroix qui porte plusieurs chapeaux pour ce spectacle souligne que les amateurs ne s'ennuieront pas alors que la pièce offrira du contenu original et séduisant sur le thème de la cocufication. Les comédiens auront même à faire des cascades pour le bien de l'histoire. Bruno indique que le thème suggestif de cette comédie s'adresse à un public de 14 ans et plus. « Les Beaucerons connaissent bien mon humour, car j'ai eu trois pièces qui ont joué dans la région par le passé, notamment “Haut vol” qui a été ma plus populaire », affirme-t-il.

Il est possible de se procurer des billets au coût de 22 $ ou de 45 $ en formule souper spectacle en téléphonant au 418-324-3436. La salle contient un maximum de 165 places, donc les réservations sont préférables. Il est aussi possible d'avoir plus d'informations sur Facebook.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.