Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juillet 2016 - 05:59

« J'ai hâte de faire la connaissance de la foule de Nashville en Beauce » — Brett Kissel

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac

Le chanteur country Brett Kissel montera sur scène le 29 juillet prochain à la Place Transport Raymond Tardif (Aréna) de Saint-Prosper dans le cadre du festival Nashville en Beauce. EnBeauce.com a eu l'opportunité de s'entretenir avec l'artiste avant le spectacle.

La vedette montante de la musique country se dit surprise de la vitesse avec laquelle il a gravi les marches vers le succès. Il faut dire que rien ne destinait Kissel à connaître une carrière musicale. « La musique n'était pas présente dans ma famille. Nous étions des fermiers. Toutefois, j'ai le souvenir que mon grand-père fredonnait souvent des pièces de Johnny Cash sur son tracteur. C'est de cette façon que j'ai commencé à m'intéresser à ce style musical », raconte-t-il avec un brin de nostalgie. Brett croit que son succès passe avant tout par la passion qu'il dégage dans sa musique, surtout sur scène où il donne toujours la performance de sa vie comme si c'était la dernière. Il souligne qu'il s'amuse en spectacle et que c'est de cette façon qu'il se démarque dans un monde où la compétition est difficile. 

Le nouveau country, plus américanisé, est meilleur que jamais selon Brett. Celui-ci croit que le style s'est modernisé et qu'il est désormais beaucoup plus accessible. « Il faut dire que le country touche maintenant des sonorités plus populaires et plus rock à la fois. Ce courant musical est très fort présentement. Les radios n'hésitent plus à jouer nos compositions », dit celui qui est en nominations dans cinq catégories pour les prochains Canadian Music Country Association (CMAA).

Nashville en Beauce

Plusieurs personnes ont connu Brett Kissel lors de son passage à l'émission « La Voix » présentée à TVA alors que la star avait joué « Good Hearted Woman » en compagnie de son bon ami Yoan Garneau. L'homme natif de Flat Lake en Alberta révèle qu'il est tombé en amour avec la province de Québec dès le début et que ses amateurs de musique sont les meilleurs. Il soutient qu'il a joué dans tout le Canada et aux États-Unis, mais que la passion n'est pas aussi forte qu'au Québec. « Dès mes premières notes jouées au Québec, j'ai dit à Yoan Garneau et à mon équipe que je voulais absolument revenir pour ce public. Les Québécois encouragent leurs artistes et ils les aiment vraiment. Ils vont les encourager dans leurs rêves en achetant des albums, des chandails et ils vont les supporter de toutes les façons possibles. C'est super pour un artiste de jouer ici », déclare Kissel.

Brett mentionne qu'il a hâte de retrouver son ami Yoan Garneau. Il affirme que le Québécois est très talentueux et très charismatique en plus d'être humble. Il souligne que Yoan ne doit pas seulement ses succès à La Voix et à TVA, car il avait besoin seulement de se faire voir pour que son talent éclate au grand jour. Selon lui, le Québec est chanceux de pouvoir compter sur un artiste de sa trempe.  Il mentionne que le jeune homme de Ferme-Neuve est très talentueux et très charismatique en plus d'être humble. Pour le Canadien anglais, il s'agira d'un honneur de côtoyer et de rejouer en compagnie de Yoan Garneau à Saint-Prosper. Kissel a d'ailleurs de grandes attentes envers le festival de Nashville en Beauce. « Yoan m'a parlé grandement de la Beauce et de la fête. Il m'a vanté, à quel point les gens ici sont chaleureux et accueillants. J'ai hâte de faire la connaissance de la foule de Nashville en Beauce. On pourrait même en faire un rendez-vous annuel entre moi et Saint-Prosper », mentionne avec excitation la bête de scène.

Kissel retournera jouer aux États-Unis par la suite en compagnie de son nouveau compagnon de concert, soit un certain Garth Brooks. La légende du country a été très élogieuse envers le jeune canadien en affirmant qu'il voyait en lui un énorme potentiel et qu'il se voyait en lui lorsqu'il était plus jeune. Kissel lui a demandé de signer sa guitare, ce que Brooks a refusé, préférant lui donner son propre instrument qu'il a autographié pour l'occasion. Mais où le chanteur a-t-il mis cette guitare maintenant ? « Dans ma tête, l'instrument appartient à tout le monde alors si quelqu'un veut venir en jouer chez moi, il est invité. Tout le monde devrait avoir l'opportunité de gratter cet instrument aussi génial », conclut le sympathique cowboy.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.