Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 juillet 2016 - 06:00

Chloé Poulin partage sa passion des livres sur son blogue littéraire

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Chloé Poulin a lancé en mars son blog littéraire intitulé Live in Fictional Worlds afin de partager sa passion pour l’écriture et la lecture avec les autres.

Son but premier est d’encourager la lecture, en particulier chez les adolescents.et les jeunes adultes. « Je pense que les livres sont des trésors et qu'ils apportent quelque chose de plus à la vie. J'aimerais en faire profiter les autres et les influencer à lire de plus en plus en leur proposant des lectures intéressantes », explique la jeune femme de Saint-Georges, tout en précisant que tout amoureux de la lecture pourra y dénicher de sympathiques ouvrages en consultant son blogue.

De plus, celle-ci a découvert qu’elle adore conseiller de nouvelles lectures aux autres en travaillant chez Archambault. « Ça me fait chaud au cœur de donner le goût de lire à d’autres. J’apprécie beaucoup le partage d’opinions qui en découle lorsqu’ils reviennent me voir au magasin. C’est aussi cet aspect que j’essaie développer sur Live in fictional Worlds », affirme-t-elle.

L’étudiante universitaire de 20 ans tente de lire un peu de tous les types de romans bien qu’elle préfère ceux s’adressant aux jeunes adultes. Jusqu’à maintenant, un livre l’a particulièrement touchée. Il s’agit des Prodiges, écrit par Jeremy Scott. « L’histoire parle d’un groupe d’adolescents qui ont tous un handicap, mais qui possèdent des pouvoirs surnaturels. On est loin des stéréotypes reliés aux super-héros. C’est un sujet unique qui apporte un point de vue différent », décrit-elle.

La jeune femme s’est lancée corps et âme dans son projet, contactant de nombreuses maisons d’édition pour obtenir des partenariats. « J’ai préparé un texte de présentation leur expliquant mes intentions et je leur ai envoyé par Facebook. Certaines ont refusé, mais cinq autres ont répondu par l’affirmative. Il s’agit de Michel Lafon Canada, Robert Laffont, Hachette Canada, Interforum editis et les Malins. Je peux maintenant piger des ouvrages dans chacun de leur catalogue et en faire la critique par la suite », détaille Chloé qui aimerait écrire son propre roman dans le futur.

Cependant, lorsqu’elle a commencé ses démarches, elle ne s’est pas rendu compte de l’ampleur de la tâche devant elle. Cette dernière s’est remise en question quelque temps après le lancement du blogue. « Je me demandais dans quoi je m’étais embarquée. J’avais l’impression que les gens s’attendaient à beaucoup de ma part. Je craignais aussi un peu la façon dont les lecteurs allaient réagir à mes critiques. Au final, je me suis rendu compte que la pression venait de moi. Les commentaires que j’ai reçus me donnent le goût de poursuivre mon blogue. J’ai reçu énormément d’encouragements », ajoute-t-elle.

Malgré quelques exceptions, la Georgienne publie généralement une critique par semaine. Elle tente également de maintenir la même fréquence en ce qui concerne ses publications.

Il est possible de consulter son blogue en cliquant ici. Elle est également présente sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.