Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
2 septembre 2016 - 06:00

Un peu plus de 950 visiteurs au Symposium ARTS et RIVES

Julio Trepanier

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia

Twitter Julio Trepanier

Du 20 au 21 août, près de 950 personnes ont pris part à la 5e édition du Symposium ARTS et RIVES au sanctuaire Notre-Dame d’Etchemins.

Sur place, les visiteurs en ont eu la chance de rencontrer les 17 artistes présents dans le cadre de l’événement. De provenances et de pratiques variées, le public a pu en apprendre davantage sur des techniques telles que la broderie, la sculpture, le dessin au  fusain, la peinture l’estampe, la mosaïque et le Land art.

Pour l’occasion, les artistes invités ont réalisé des œuvres devant public tout en se rendant disponibles pour expliquer leur démarche.

Pour pimenter la programmation, une foule d’activités familiales a permis aux jeunes d’être en contact avec les artistes via le programme de jumelage « Un enfant un artiste ». Des visites guidées, l’atelier de graffitis sur voiture de Marie-Fauve Bélanger et l’initiation à l’estampe d’Emmanuelle Breton ont permis au public d’entrer directement en contact avec la création.

Un spectacle de blues a également attiré une cinquantaine d’amateurs tandis que la performance d’Isabelle Demers, qui imprimait une gravure sur bois à l’aide d’un rouleau compresseur, a attiré bien des curieux. 

Finalement, la présidence d’honneur de l’homme d’affaires et collectionneur Luc Grégoire a permis d’aborder en conférence la question du marché de l’art et des acquisitions.

Le succès de cette édition confirme la tenue d’une 6e édition du Symposium Arts et Rives à l’été 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.