Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 septembre 2016 - 09:57 | Mis à jour : 10:19

Quelques places sont encore disponibles au Salon littéraire du Québec de Sainte-Marie

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Les inscriptions en vue de la présentation du premier Salon littéraire du Québec (SLQ) à Sainte-Marie, les 5 et 6 novembre, vont bon train. Plus de la moitié des places disponibles ont trouvé preneurs.

Né en 2014, le SLQ a pour but de donner aux auteurs qui ne bénéficient pas des facilités promotionnelles de grandes maisons d'édition, une occasion de présenter leur livre et de rencontrer leur public.

« Que vous soyez autoédités ou que votre livre ait été publié par une maison d'édition, vous pouvez participer », note l'organisateur, Serge Larochelle, qui s'est adjoint la collaboration spéciale des éditions La Roupille et Caroline Larochelle. « Nos visiteurs sont des amants de la littérature. Les auteurs sont souvent surpris du nombre de livres vendus lors de chaque présentation. À preuve, plusieurs participent à tous nos Salons. »

Il reste une quinzaine de places pour les auteurs intéressés de partout au Québec. Tous les styles littéraires sont les bienvenus.

Inscrivez-vous dès maintenant en écrivant à info@sergelarochelle.com ou en téléphonant au 418-906-5661. Diverses formules avantageuses sont accessibles. Il est aussi possible de visiter le www.salonlitteraireduquebec.ca ou consulter la page Facebook « Salon littéraire du Québec ».

Le SLQ de Sainte-Marie aura lieu les samedi et dimanche 5 et 6 novembre, de 10 h à 17, au Centre Caztel.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.