Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 septembre 2016 - 14:40 | Mis à jour : 14:42

Pierre-Hervé Goulet a enfin décidé de bouger

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L'auteur-compositeur-interprète originaire de Beauceville, Pierre-Hervé Goulet, lancera officiellement son premier album intitulé « Faut qu'on bouge » le 4 octobre à Montréal et le 12 octobre à Québec alors que le CD fera son apparition sur les tablettes et sur iTunes le 7 octobre prochain.

Le mixage des pièces de l'album qui fera voyager selon l'artiste a été fait à New York. Goulet a écrit les paroles de ses morceaux selon ce qui s'est passé dans sa dernière année personnelle et musicale sans oublier ses racines beauceronnes. « Les relations amoureuses que j'ai vécues sont venues me chercher et j'ai transmis mes émotions en chansons. C'est pas mal la première fois que j'écris sur le sujet de l'amour. Le temps qui passe est également une chose qui me passionne et j'en parle beaucoup dans cet album. Il s'agit d'un projet qui est personnel d'une certaine façon, ce qui est essentiel selon moi dans l'optique de création. Toutefois, je n'ai jamais été aussi loin, car avant c'était plus à partir de la création de personnage », raconte Pierre-Hervé qui a mis une importance capitale sur le choix des mots dans l'écriture de ses chansons.

Le premier extrait « Faut qu'on bouge » a été choisi non seulement, car c'est le même titre que le premier CD, mais également, car c'était le premier saut dans le vide pour le Beauceron après plusieurs années d'attente. Il souligne que la chanson qui tourne présentement dans plusieurs radios au Québec est rythmé et folk en plus d'être très accessible. La pièce est toutefois différente des autres morceaux qu'on retrouve sur le volume, qui sont plus de style groove. Le Beaucevillois s'est inspiré des Beatles, de Plume Latraverse et de Robert Charlebois pour réaliser ce premier effort en carrière. « J'ai une vision des années 70 de la musique. Je suis un peu comme un parolier ou du moins c'est là où je mets mon énergie et c'est ce qui me fait triper dans une composition », souligne-t-il. Goulet ajoute que le fait d'avoir voyagé beaucoup depuis ses débuts lui ont permis d'expérimenter plusieurs choses ce qui lui a permis de développer son style et de pouvoir désormais le proposer aux gens. 

Le sympathique compositeur affirme que les gens qui achèteront l'album voyageront pour pas cher de la Beauce à New York en plus de goûter d'entendre et de goûter les paroles dans un groove musical simple et accessible.

Pour le moment, aucun spectacle n'est prévu pour la Beauce, mais l'artiste souhaite venir présenter son matériel très rapidement. « C'est chez nous, c'est sûr qu'on va s'arranger pour venir en faire au minimum un », conclut-il avec le sourire.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.