Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 octobre 2016 - 06:00 | Mis à jour : 08:17

Jacob Deraps partage la scène avec Dweezil Zappa à Québec

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le virtuose de la guitare, Jacob Deraps a une fois de plus partagé la scène avec Dweezil Zappa, cette fois sur les planches de l’Impérial Bell à Québec le 19 octobre dernier.

Au cours de son spectacle, le fils de la légende Frank Zappa a invité le jeune homme de 19 ans à monter sur scène pour interpréter deux pièces, l’une en solo et l’autre en compagnie de Dweezil Zappa et de ses musiciens, un moment magique pour le Beauceron. « C’était vraiment trippant. J’ai adoré mon expérience et l’accueil de la foule. C’est comme un rêve qui se réalise », affirme le guitariste qui cherche encore ses mots pour décrire ce moment. Parlant des spectateurs, ceux-ci lui ont réservé un bruyant accueil lors de son arrivée sur scène et encore plus au terme des deux morceaux comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de l'article.

Il s’agissait de la deuxième fois que Dweezil Zappa invitait le Beauceron à jouer avec lui lors d’un de ses spectacles. En effet, tous deux se sont retrouvés sur les planches d’un festival de musique dans le Montana le mois dernier. Et vraisemblablement, il ne s’agira pas de la dernière. « Depuis qu’il m’a contacté après avoir vu une de mes vidéos sur YouTube et qu’il m’a invité à son spectacle lors du Festival d’été de Québec, nous avons gardé contact. Je ne sais pas quand nous rejouerons ensemble, ni où, mais ça arrivera », ajoute Jacob.

En terminant, mentionnons que celui-ci sera en spectacle au bar La Relève de Saint-Sébastien en formule solo, de 16 h à 19 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • "He is somebody that you should all get behind" Ce sont les mots de Dweezil, lui qui vit en Californie et qui n'a absolument aucunes obligations envers Jacob. et pourtant ici,chez-nous, c'est extremement difficile d'avoir un minimum de support et de visibilite.

    Pierre - 2016-10-23 12:23