Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 novembre 2016 - 10:00

Des élèves du CIMIC initiés au soudage haute pression

Le jeudi 17 novembre dernier, au Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC), à Saint-Georges, les élèves de la formation duale en soudage ont été invités à participer à une démonstration de soudage haute pression. C’est la 2e cohorte initiée à cette formation. 

Le CIMIC de Saint-Georges a souhaité offrir à ses élèves de la formation duale en soudage une initiation à la soudure haute pression réalisée grâce à la participation de Daniel Ouimet, du Centre de formation et de qualification en soudure, et de Jacky Ouellet, représentant du fabricant d’équipement Miller. Le soudage haute pression désigne l’ensemble des techniques destinées à souder les tuyaux. « Il s’agissait d’offrir aux élèves de la formation duale un petit plus en les mettant en contact avec les techniques de pointe dans leurs études. C’est bon pour la motivation », a estimé Claude Gilbert, enseignant en soudage au Centre de mécanique industrielle de Saint-Georges. 

Une formation inédite initiée à Saint-Georges

La formation duale est une formule d’enseignement professionnel dans laquelle les élèves reçoivent la moitié de leur formation en entreprise et sont rétribués pour les heures qu’ils y passent à travailler. Le CIMIC de Saint-Georges a été choisi par le gouvernement québécois pour mener un projet pilote de DEP en Soudage-montage avec formation duale. Une première cohorte a été initiée en janvier 2016. La deuxième est en formation depuis le mois de septembre. En plus des élèves présents à la démonstration, les travailleurs qui les supervisent en entreprise étaient aussi invités à cette initiation. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.